Le fait d’être en présentiel aide un leader du marketing à s’intégrer

Lorsque Devin A. Brown a commencé un nouvel emploi, travailler à WeWork l’a aidé à rencontrer sa nouvelle équipe.

Devin A. Brown, un membre de WeWork Accès Illimité, photographié au WeWork 368 9th Ave, à New York. Photos par Katelyn Perry

La façon dont nous travaillons a fondamentalement changé. Les gens ne cherchent plus seulement à concilier travail et vie personnelle. Ils veulent pouvoir choisir quand, où et comment ils travaillent. Ils veulent la liberté de créer leurs propres horaires, d’accomplir des tâches qu’ils jugent utiles et d’être dans un espace qui répond à leurs besoins uniques. L’époque du « neuf à cinq » est révolue. Dans Toutes les façons de travailler, les membres WeWork racontent comment ils réinventent leur vie professionnelle et s’épanouissent dans ce nouveau monde du travail.

Après plus d’un an de travail à domicile en raison de la pandémie, Devin A. Brown avait désespérément besoin de changement. Il se sentait piégé dans son deux pièces dans le centre-ville de New York. La table de la salle à manger de M. Brown est devenue son bureau, et des jours se passaient sans interaction avec d’autres personnes.

« J’avais beaucoup de mal à travailler de chez moi tous les jours. De plus, il y avait toutes ces distractions à la maison, explique-t-il. J’avais besoin d’aller quelque part, de sortir de l’appartement. »

M. Brown apprécie les différents espaces de travail de WeWork, comme les coins et les espaces communs du WeWork 368 9th Ave, à New York.

Un nouvel emploi lui a apporté la solution : après de nombreuses années dans une grande société de conseil, M. Brown a été recruté dans un cabinet de consultation numérique avec une équipe de 20 personnes. Son nouveau poste de chef du marketing signifiait que les jours interminables de travail à domicile allaient prendre fin. 

La société, qui adopte un modèle de travail hybride, fournit à ses employés un laissez-passer WeWork Accès Illimité pour qu’ils puissent utiliser n’importe quel emplacement WeWork admissible, et ce, en tout temps. M. Brown avait soudainement accès à des dizaines de bureaux différents à explorer, plutôt que de choisir entre son canapé ou la table de salle à manger.

Lors de sa première journée à son nouveau poste, Brown a été accueilli par l’équipe au WeWork 368 9th Avenue. Elle avait réservé un bureau pour sa première semaine, une décision qu’il a trouvée être un moyen utile et productif de s’intégrer avant de commencer à organiser des réunions et à travailler sur des projets à distance. 

En fait, les journées de travail en personne ne se sont pas limitées à la première semaine. Souvent, les membres de l’équipe de la ville de New York discutent sur Slack pour décider du lieu où ils se rencontreront pour travailler pour la journée. « Tous les deux jours, nous allons dans un bureau différent », explique-t-il. Cela lui a donné l’occasion de nouer des liens avec sa nouvelle équipe et d’apprendre à connaître ses collègues d’une manière que la communication à distance limite parfois.

Découvrir ses lieux de travail préférés 

Au fil du temps, Brown et les autres membres de l’équipe locale ont développé des préférences pour quelques emplacements WeWork autour de la ville. WeWork 500 7th Avenue, un grand emplacement WeWork coloré dans le Garment District avec plusieurs étages et beaucoup de lumière naturelle, est un excellent choix pour la collaboration en équipe. « Il y a beaucoup d’espace ouvert », décrit-il. 

M. Brown a également quelques favoris personnels. WeWork 154 West 14th Street, dans le West Village de New York, figure en tête de liste. Il en vante les fenêtres du bureau du sol au plafond, le vaste espace de bureau, et les grands canapés confortables sur lesquels il se détend pendant les pauses, ainsi que les coins avec des tables d’appoint lorsqu’il veut travailler de manière plus tranquille.

Tous les deux jours, nous allons dans un autre bureau.

Devin A. Brown, consultant en marketing numérique et stratège

Ensuite, il y a le WeWork 199 Water Street, situé dans le district financier. C’est le moment préféré de M. Brown lorsqu’il ne travaille pas avec son équipe, car c’est un trajet pratique à pied de chez lui. Le WeWork 199 Water dispose d’un grand lounge avec de nombreuses plantes qui donnent à l’espace une sensation d’ouverture et de calme, explique-t-il. Autre avantage : comme les postes de travail et les coins avec des tables sont situés face aux fenêtres qui s’étendent du sol au plafond, les membres profitent ainsi d’une vue sur le centre-ville de Manhattan. 

Un mois seulement après son entrée en fonction, M. Brown a déjà établi sa routine de travail préférée. Il se rend au bureau tôt pour avoir sa place de prédilection, qui aujourd’hui est un poste de travail avec une chaise de bureau confortable près d’une fenêtre au WeWork 199 Water Street.

Les événements ponctuels de la communauté ne sont que l’un des nombreux avantages que M. Brown aime de WeWork.

Au cours d’une journée de travail normale, M. Brown peut prendre quelques appels et tenir quelques réunions de son bureau ou dans l’une des cabines téléphoniques de WeWork. S’il dirige une réunion, il utilise généralement la cabine téléphonique pour plus d’intimité. 

Pour les réunions de groupe plus importantes et le travail stratégique, l’équipe réserve une salle de conférence privée. La politique flexible de WeWork en matière de salle de conférence permet aux équipes de réserver ces espaces selon leurs besoins.

Trouver une structure après le travail à la maison

Le fait de quitter son domicile pour se rendre dans un bureau apporte à M. Brown la structure qui manquait à sa journée. Il apprécie la délimitation claire du lieu où le travail se termine et où sa vie personnelle commence.

Bien qu’il soit encore en train de s’acclimater à son nouveau rôle, M. Brown a découvert avec enthousiasme certains des avantages supplémentaires qu’offre le fait d’être membre WeWork. Il a assisté à des événements ponctuels animés par les organisateurs de la communauté WeWork au cours desquels les membres peuvent rencontrer la communauté WeWork au sens large autour de beignets, de collations ou des 5 à 7. 

Il a particulièrement apprécié l’événement sur le thème des plantes grasses qui s’est déroulé au WeWork 880 Third Avenue au cours duquel les membres ont pu choisir une plante grasse, accompagnée d’instructions sur la manière de l’entretenir à l’intérieur, à emporter chez eux. Actuellement, M. Brown a tendance à travailler à l’extérieur de son appartement quatre jours par semaine, mais le jour où il reste à la maison, cette touche de végétation est un ajout bienvenu à son espace de télétravail à présent occasionnel.

Leeron Hoory est une rédactrice basée à New York qui couvre l’immobilier, la politique et la technologie. Son travail a notamment été publié sur Quartz, The Village Voice, Gothamist, Slate et Salon.

Vous repensez votre espace de travail?

Est-ce que cet article vous a été utile?
Catégorie
Plein feu sur nos membres
Étiquettes
COMMUNAUTé
ESPACE FLEXIBLE
THE NEW WORLD OF WORK - OLD