Comment une entreprise d’analyse de données est passée de 1 à 70 places chez WeWork

Tandis que Grassroots Analytics continue d’embaucher, elle renforce son empreinte WeWork à chaque étape du processus

Grassroots Analytics a ses bureaux au WeWork 700 K Street Northwest, à Washington, D.C. Photographies de Shefa Ahsan

Daniel Hogenkamp, PDG de la société d’analyse de données Grassroots Analytics, a commencé à travailler chez WeWork en 2017 en tant qu’entrepreneur individuel. Il en avait assez de travailler de son canapé ou dans des cafés. Au fil du temps, il a trouvé que la relation avec WeWork était de plus en plus précieuse.

Fondée en 2017, Grassroots Analytics a commencé comme une entreprise de données politiques avec un seul employé (M. Hogenkamp). Au cours des années suivantes, elle s’est considérablement développée. En 2019, l’entreprise a commencé à explorer d’autres marchés de données sur les consommateurs, notamment les données sur les organismes sans but lucratif et les fonds de capital-risque.

« WeWork nous a vraiment soutenus alors que nous étions une entreprise de 4 ou 5 personnes, un groupe de jeunes adultes de 25 ans [en tant qu’employés], explique M. Hogenkamp. Cela a été un solide coup de pouce pour notre réputation, parce que nous faisions venir des membres du Congrès, des directeurs de campagne, des maires et leur personnel pour nous rencontrer. » 

Lorsque les visiteurs entraient dans le bureau WeWork animé et se rendaient dans une salle de conférence, ils n’avaient aucune idée que l’entreprise était encore si jeune. « Cela a vraiment été un atout pour nous », continue M. Hogenkamp.

Aujourd’hui, cependant, Grassroots Analytics n’a plus besoin de faire semblant : elle compte 45 employés et s’est étendue à de nouveaux secteurs d’activité. Mais WeWork est toujours aussi vitale pour l’entreprise. Lorsque M. Hogenkamp et son équipe ont eu besoin d’un espace plus cossu et plus grand, qui reflétait mieux la mission de l’entreprise, ils ont établi un partenariat avec WeWork. En novembre 2021, l’équipe a emménagé dans un bureau d’angle spacieux au WeWork 700 K Street Northwest, à Washington, D.C.

Le défi : une entreprise en pleine croissance avec des besoins d’espace croissants 

En mars 2020, Grassroots Analytics disposait d’un bureau de 27 personnes, ainsi que de quelques postes de travail plus petits pour une à quatre personnes, dans l’immeuble WeWork 700 K Street, Northwest. Ensuite, la pandémie a frappé, juste quelques mois avant la saison électorale. Entre une saison électorale chargée et les fluctuations du travail à distance pendant la pandémie, Grassroots Analytics a dû adapter sa stratégie de lieu de travail chaque mois.  

Lorsqu’un membre de l’équipe des opérations rencontre un membre de l’équipe de campagne… cela peut mener à des idées qui peuvent aider l’entreprise.

Daniel Hogenkamp, PDG de Grassroots Analytics

Pendant la crise de COVID-19, M. Hogenkamp a indiqué que l’équipe avait besoin d’un espace où elle pouvait travailler en gardant la santé et la sécurité comme priorités. WeWork a relevé le défi : elle a offert des espaces de bureau personnels et des zones attribuées où ceux qui devaient collaborer pouvaient le faire en personne, en portant un masque. 

L’année dernière a été marquée par la croissance, et la société a embauché de nombreux employés. Alors que de plus en plus de membres du personnel choisissaient de revenir en personne régulièrement, l’équipe commençait à dépasser les limites de son espace WeWork existant, et Grassroots s’est mise à voir plus grand. En parallèle, l’entreprise estimait que l’heure était venue de faire évoluer sa marque avec un espace plus soigné qu’elle pourrait utiliser pour rencontrer ses clients, organiser des événements et impressionner les talents qu’elle souhaitait recruter. 

La solution : un bureau plus grand avec des options flexibles et des possibilités de personnalisation

Comme Grassroots Analytics occupait déjà un bureau de 27 personnes au WeWork 700 K Street. Northwest, il était logique de déménager dans un espace plus grand dans le même immeuble. 

Le nouveau bureau pour 66 personnes est un espace privilégié : un bureau bien placé avec trois salles internes et des vues sur la Carnegie Library historique, une amélioration importante par rapport à l’espace que l’entreprise occupait auparavant. Dans le grand bureau, sept salles peuvent être utilisées comme des bureaux de haute direction. Grassroots a conservé ses quatre bureaux individuels, pour un total de 70 postes de travail au WeWork 700 K Street, Northwest. Avec cette amélioration, WeWork a également accordé 30 crédits mensuels supplémentaires pour la réservation de salles de conférence, afin d’aider l’entreprise à accueillir son équipe grandissante.

Les employés de Grassroots Analytics reçoivent des appels dans les cabines téléphoniques.

« Lorsque nous avons essayé de faire revenir les gens dans une grande salle, cela a été un point de friction pour notre personnel, mais WeWork a géré cette situation en nous donnant beaucoup de crédits pour les salles de conférence, » dit M. Hogenkamp. Ainsi, les équipes pouvaient toujours disposer d’un espace privé et calme, en plus du bureau attribué de l’entreprise. 

Enfin, l’équipe de la communauté de l’immeuble a fait une exception et a permis à l’entreprise d’organiser des événements sur le toit-terrasse de l’immeuble. Il s’agit là d’une valeur ajoutée considérable pour Grassroots Analytics, car l’entreprise organise un certain nombre d’événements de collecte de fonds tout au long de l’année et préférait le faire dans son propre espace. L’équipe a organisé deux ou trois événements par semaine tout au long de l’année dernière, et Hogenkamp prévoit maintenir la cadence cette année.

Le résultat  : un espace de travail de qualité, avec une meilleure image de marque pour l’entreprise et une plus grande participation des employés, avec des options de croissance.

L’agrandissement du bureau a « indéniablement augmenté l’impact de notre marque, affirme M. Hogenkamp. Surtout quand les gens nous rendent visite. » 

Cela a également permis à Grassroots Analytics d’établir une culture d’entreprise et de travail unique. « L’un des fondements de notre système actuel est que vous vous asseyez avec les personnes avec qui vous travaillez vraiment, explique M. Hogenkamp. En gros, des équipes de trois à quatre personnes gèrent chacune 150 à 200 clients ayant des besoins importants, et cela contribue à créer un sentiment de camaraderie lorsqu’elles travaillent en étroite collaboration. La configuration est également structurée de manière à ce que les équipes effectuant un travail similaire se trouvent dans des parties similaires du bureau. » 

M. Hogenkamp croit également fermement au pouvoir des conversations impromptues qui se produisent entre collègues dans des espaces partagés. « Lorsqu’un membre de l’équipe opérationnelle rencontre un membre de l’équipe de la campagne ou un employé travaillant en contact direct avec le client, cela peut mener à des idées qui peuvent aider l’entreprise », dit-il. 

Grassroots Analytics profite également des autres espaces WeWork pour des types de travail précis, notamment des salles de conférence pour les réunions ciblées et des cabines téléphoniques pour passer des appels rapides sans bruit de fond. 

WeWork a été la solution idéale pour les jeunes employés de Grassroots, généralement âgés de 20 à 30 ans. Cela a permis d’attirer et d’impressionner des talents potentiels dès leur sortie de l’université. 

« C’est vraiment une aubaine pour notre recrutement d’être de retour en personne, en particulier avec les employés qui ont moins de 30 ans, explique M. Hogenkamp. Les employés potentiels nous prennent beaucoup plus au sérieux maintenant qu’ils voient que nous avons ce grand bureau élégant. »

L’expérience WeWork a été si positive pour Grassroots que l’entreprise occupera à nouveau son bureau initial de 27 personnes dans le même immeuble. Cet arrangement commencera au mois de juin, et l’entreprise pourra recevoir ses stagiaires d’été et s’adaptera à l’augmentation globale de son personnel avant le cycle électoral de cette année.

Faits saillants

  • Passer d’un bureau pour une personne à un bureau pour 27 personnes, puis à un bureau pour 70 personnes
  • Utilisation fréquente des services inclus tels que les salles de conférence, le toit-terrasse, les lounges et les cabines téléphoniques 
  • Un nouveau bureau est un espace privilégié avec trois salles internes et un point de vue sur la Carnegie Library historique, une amélioration importante par rapport à l’espace que l’entreprise occupait auparavant
  • Un espace qui séduit les visiteurs 
  • Un bureau qui attire les nouveaux diplômés

Dawn Papandrea est une rédactrice indépendante qui écrit sur le travail, les finances personnelles et l’enseignement supérieur. Ses articles sont parus dans de nombreuses publications, dont Family Circle et monster.com. Suivez-la sur Twitter.

Vous repensez votre espace de travail?

Est-ce que cet article vous a été utile?
Catégorie
Études de cas
Étiquettes
CROISSANCE DES ENTREPRISES
SMALL BUSINESSES
TECHNOLOGIE