Deux universités qui fournissent un espace à leurs étudiants où qu’ils se trouvent

Ces établissements offrent aux étudiants avides de contacts une expérience collaborative et distancée

Alors que le programme de vaccination continue de se déployer aux États-Unis, les administrateurs des universités du pays se préparent à un semestre d’automne qui sera bien différent de celui de 2020. Selon une étude menée par WeWork et brightspot strategy, l’apprentissage à distance pendant la pandémie a eu un effet extrêmement préjudiciable sur la satisfaction des étudiants universitaires. De nombreuses écoles et universités proposent déjà des cours en personne à tous les étudiants en 2021.

Mais cela ne signifie pas que tout le monde sera sur le campus et dans la salle de classe en même temps. Les administrateurs savent qu’il faudra peut-être attendre 2023 pour que la vie universitaire retrouve son organisation d’avant la pandémie, si elle la retrouve un jour. En attendant, les masques et la distanciation sociale seront toujours nécessaires. De nombreux établissements continuent à mettre en œuvre des stratégies pour dé-densifier les campus pour 2021, y compris l’ouverture de sites satellites et la création d’horaires alternés pour l’enseignement sur le campus.

Plusieurs écoles et universités se sont tournées vers WeWork pour l’enseignement au cours de l’année dernière, pour les aider à développer une stratégie d’espace de travail qui favorise l’épanouissement personnel et scolaire des étudiants tout en améliorant la satisfaction des étudiants à distance. Certains établissements ont dé-densifié ou décentralisé leurs campus avec des sites satellites à travers une ville — ou le monde entier. Ces deux stratégies permettent de réduire le nombre d’étudiants dans une même salle de classe, de fournir une connectivité Internet essentielle aux étudiants qui n’en disposent pas chez eux, et de fournir aux étudiants éloignés un lieu de rencontre et d’étude

Voici comment deux universités ont collaboré avec WeWork pour résoudre différents défis en matière d’apprentissage à distance et d’espace de travail. En retour, ils ont pu fournir aux étudiants l’infrastructure, le soutien et la culture communautaire intégrés dont ils ont besoin et qu’ils souhaitent pour une expérience universitaire enrichissante.

WeWork 1460 Broadway à New York. Photo fournie par Her Campus Media LLC.

Une université met un campus à la disposition des étudiants internationaux coincés à l’étranger

Le défi : un groupe d’étudiants internationaux fréquentant une grande université basée à New York n’a pas pu se rendre de Chine aux États-Unis à l’automne 2020 en raison des restrictions de déplacements. Le campus local de l’université à Shanghai ne pouvait pas gérer l’excédent, et il a donc fallu trouver d’autres espaces d’apprentissage pour les quelques 3 000 étudiants bloqués sur place. Mais l’université ne voulait pas signer un bail à long terme pour un problème à court terme.

La solution : WeWork a fourni à l’université sept étages complets – 7 000 mètres carrés – d’espace d’apprentissage satellite à proximité de son campus de Shanghai. Un bail flexible à court terme signifie que l’université peut utiliser l’espace aussi longtemps que les étudiants resteront en Chine, et mettre fin au bail lorsqu’elle n’en aura plus besoin. Les designers WeWork ont travaillé en étroite collaboration avec l’université pour rénover rapidement le nouveau site satellite. 

Le résultat : les étudiants qui attendent le feu vert pour se rendre à New York ne doivent pas se priver d’une expérience universitaire intéressante et fructueuse pendant qu’ils se trouvent à Shanghai. Le centre d’apprentissage, lumineux et spacieux, est un espace dédié conçu pour favoriser la productivité et la collaboration. Les salles de classe, les amphithéâtres et les salles de réunion personnalisés respectent la distanciation sociale, mais sont néanmoins conçus pour stimuler et motiver. Des zones d’étude calmes favorisent la concentration, alors que des espaces de travail collaboratif, des zones de loisirs et des espaces détente offrent la possibilité d’interagir avec ses camarades et de nouer de nouvelles amitiés.

Une université fournit une connexion Wi-Fi et un espace de travail à ses étudiants du monde entier

Le défi : alors qu’une université mettait en place une politique d’étude à domicile face à la pandémie, l’une de ses principales préoccupations était son importante communauté d’étudiants internationaux répartis dans le monde entier. Nombre d’entre eux n’avaient pas accès à Internet chez eux ou ne disposaient pas un environnement adéquat pour étudier ou assister à des cours en ligne. Et ils avaient peu d’occasions de socialiser avec leurs pairs et de développer un esprit universitaire. L’université savait que sans accès à ces éléments essentiels de l’expérience universitaire, le nombre d’inscriptions chuterait. 

La solution : WeWork s’est associée à l’université pour créer une solution flexible et personnalisée pour les étudiants dans plus de 50 villes autour du globe. Les étudiants se sont vus offrir des badges WeWork All Access. Dans plusieurs grandes villes d’Asie et d’Europe où se trouvait la plus grande concentration d’étudiants, WeWork a fourni des espaces dédiés, s’étendant sur des étages complets, où les étudiants pouvaient étudier ou se réunir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les étudiants dans les autres villes pouvaient utiliser n’importe quel emplacement WeWork. Pour rendre l’arrangement plus économique, WeWork utilise des rapports de données et une approche par étapes pour permettre à l’université de faire évoluer ses espaces en fonction de l’utilisation et de l’engagement des étudiants.

Le résultat : les étudiants qui ont besoin d’un accès à Internet ou d’un endroit calme pour assister à des cours en ligne ou étudier sans être interrompus peuvent désormais trouver les deux – et bien plus encore – dans leur bâtiment WeWork le plus proche. Que l’espace soit dédié ou non à l’université, les étudiants peuvent profiter de tous les services inclus standard de WeWork, y compris les fonctions d’impression et les cabines téléphoniques privées, ainsi que de tous les autres avantages qu’offre l’emplacement, comme les zones de loisirs, les salles de bien-être, les salles de remise en forme, les douches ou l’espace vélos. Dans les villes avec des espaces dédiés, les étudiants peuvent passer du temps avec leurs camarades dans des espaces communs lumineux et confortables, ou collaborer sur des projets dans des espaces de travail privés. Dans les autres villes, les étudiants peuvent réserver une salle de réunion ou un espace événementiel dans n’importe quel emplacement pour se rencontrer ou pour travailler en groupe.

WeWork 980 6th Avenue à New York. Photo par WeWork.

Il est évident que le monde de l’enseignement a été bouleversé au printemps dernier. Maintenant, alors que les universités reviennent peu à peu à la normale, elles peuvent commencer à adopter une version plus permanente du modèle d’apprentissage hybride, ce qui donne aux étudiants plus de choix quant à l’endroit et à la façon dont ils assistent aux cours. 

Beaucoup d’enseignants de longue date voient des possibilités dans un modèle en étoile, où des pôles d’apprentissage satellites rassemblent de plus petits groupes d’étudiants pour des interactions plus productives. WeWork voit aussi les possibilités, et est là pour aider à les concrétiser.

Kristen Bailey est une écrivaine et rédactrice chevronnée basée à Lincoln, au Nebraska. Elle aime aider les grandes et les petites marques à créer des histoires qui racontent leur finalité.

Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !
Cet article a-t-il été utile ?
thumbs-up thumbs-down