Rompre avec la monotonie du travail à domicile

Cet ingénieur logiciel utilise WeWork On Demand pour diversifier ses journées, se changer les idées et rester productif

Brian Madunezim sur la terrasse du WeWork 1920 McKinney Ave à Dallas. Photos avec l'aimable autorisation de Brian Madunezim

Les modes de travail ont fondamentalement changé. Les gens ne recherchent plus seulement un équilibre entre travail et vie personnelle. Ils veulent avoir la possibilité de choisir quand, où et comment ils travaillent. Ils veulent avoir la liberté de créer leurs propres horaires, de faire un travail qu’ils jugent utile, et d’être dans un espace qui répond à leurs besoins uniques. L’époque du « neuf à cinq » universel est révolue. Dans Toutes les façons de travailler, des membres WeWork racontent comment ils réinventent actuellement leurs vies professionnelles et s’épanouissent dans ce nouveau monde du travail.

Les journées de télétravail de Brian Madunezim avaient commencé à se confondre. Quel que soit le sujet sur lequel il se penchait, ses journées semblaient toutes se dérouler de la même manière : il se réveillait, enfilait un T-shirt confortable—le plus souvent à l’effigie de son équipe de sport préférée—puis se dirigeait vers l’espace de travail qu’il avait installé dans le coin de sa chambre, allumait son ordinateur, et commençait à travailler. 

Brian Madunezim, ingénieur logiciel à Dallas, avait essayé de rendre son espace de travail à domicile aussi confortable que possible. Il avait stratégiquement placé son poste de travail de manière à avoir une belle vue sur le lac à l’extérieur de son appartement. Il avait acheté un bureau debout, une chaise confortable, une souris ergonomique et une lampe circulaire pour les réunions Zoom. La pièce était réglée à la température parfaite et une musique d’ambiance relaxante se faisait entendre.  

Mais même avec tous les avantages occasionnés par le travail à domicile, la monotonie des mois de quarantaine avait commencé à peser sur Brian Madunezim. Avant la pandémie, le bureau où il travaillait en tant qu’ingénieur pour une grande entreprise de soins de santé à Austin, au Texas, accueillait environ 500 employés par jour. L’ajustement au travail dans sa propre chambre est devenu de plus en plus difficile à mesure que la pandémie s’est prolongée. 

« J’avais l’impression que les murs étaient de plus en plus rapprochés et étouffants », explique Brian Madunezim. « Je voulais m’échapper de tout ça. » 

Après quatre mois de travail à domicile, Brian Madunezim avait besoin de sortir de chez lui et du jour sans fin dans lequel il se sentait coincé. Mais où pouvait-il aller ? 

Brian Madunezim consulte ses emails dans l’espace commun du WeWork 1920 McKinney Ave.

Le bureau d’Austin était toujours fermé aux employés. Brian Madunezim a donc commencé à rechercher des options qui pourraient lui fournir un espace sûr, facile d’accès et pratique, un espace qui offrirait le même degré de confort qu’à la maison. 

Il n’a pas eu beaucoup de chance au départ. Puis, à la fin de l’été dernier, un ami l’a invité à une réunion d’affaires au WeWork Santander Tower dans le centre-ville de Dallas, et soudainement Brian Madunezim s’est trouvé l’intérieur de la solution à son blues de pandémie.  

« Je ne pouvais pas m’empêcher de remarquer à quel point l’espace était incroyable », dit-il de sa première fois dans un espace WeWork. « Il est très accueillant. Le service client était incroyable. Les salles étaient très bien équipées pour le travail de bureau. »  

WeWork vous permet de travailler beaucoup plus intelligemment… Vous pouvez être productif tout en vous divertissant et en apprenant à connaître et à réseauter avec d’autres personnes.

Brian Madunezim, ingénieur logiciel

Peu après la réunion, Brian Madunezim a téléchargé WeWork On Demand, une application qui permet de réserver facilement des espaces de coworking à l’heure dans les emplacements WeWork du monde entier, quand on en a besoin. Il a été attiré par l’idée qu’il pouvait choisir parmi différents types d’espaces en fonction des besoins spécifiques de sa journée de travail, qu’il s’agisse d’une salle avec un tableau blanc pour dessiner tout en étant sur Zoom avec un collègue, ou d’un espace d’étude calme pour créer un code. 

Au début, Brian Madunezim utilisait WeWork On Demand une ou deux fois par semaine. Mais à mesure qu’il s’est habitué à sa routine et a appris à mieux connaître le personnel de WeWork, il a commencé à utiliser l’espace jusqu’à cinq jours par semaine, en travaillant principalement au sein du WeWork 1920 McKinney Ave dans le centre-ville de Dallas. Il s’acquitte lui-même tous les coûts, un investissement qui, selon lui, en vaut la peine. WeWork On Demand a permis à Brian Madunezim d’être plus heureux tout en travaillant à domicile, et ce, sans pour autant devoir renoncer à sa productivité.

La formule WeWork On Demand a non seulement permis à Brian Madunezim de sortir de chez lui, mais également de s’évader de Dallas sans avoir à prendre de congé. Il a rendu visite à des amis à Houston, à Los Angeles et à Boston, en réservant des espaces de travail dans chaque ville via l’application WeWork On Demand. 

Ce n’est pas seulement l’accessibilité et le confort des espaces WeWork qui incitent Brian Madunezim à y retourner. Des dégustations de vin aux soirées pizza, il profite dans la mesure du possible de tous les événements organisés dans les espaces WeWork.  

« Nous venons juste d’avoir un concours de cupcakes », dit-il. « C’est ce que fait WeWork. Il vous permet de vivre des expériences pendant que vous travaillez pour stimuler votre journée. Des petites choses comme ça apportent vraiment de la joie dans l’espace de travail et allègent la charge de travail qu’ont beaucoup d’entre nous. » Ces événements lui donnent la possibilité de réseauter et de recharger sa batterie sociale, deux actions essentielles pour sa réussite professionnelle. 

En effet, Brian Madunezim est en train de créer une nouvelle entreprise et prévoit de passer de WeWork On Demand à un abonnement WeWork à temps plein avec un bureau privé. Son projet est d’installer son entreprise et ses futurs employés chez WeWork. 

« WeWork vous permet de travailler beaucoup plus intelligemment », déclare Brian Madunezim. « Cela vous donne un point de vue différent sur la façon de travailler. Il n’est pas nécessaire que tout soit toujours axé sur le travail, le travail, le travail, sans aucun plaisir de temps à autre. Vous n’êtes pas obligé d’aller jusqu’à l’épuisement. Vous pouvez être productif tout en vous divertissant et en apprenant à connaître et à réseauter avec d’autres personnes. » 

J. Agrelo est un journaliste indépendant à Chicago.

Vous repensez votre espace de travail ?

Cet article a-t-il été utile ?
Category
Membres mis à l'honneur
Balises
TOUTES LES FAçONS DE TRAVAILLER
À LA DEMANDE
FLEXIBILITé