Innover pour survivre à la situation : l’économie de l’avenir nécessite des perturbations

Marcelo Claure partage le dénominateur commun qu’il a observé parmi les meilleurs exemples de réussite de la dernière année

Ce qui suit a été extrait du discours principal de Marcelo Claure, président-directeur du conseil d’administration de WeWork et directeur général de SoftBank Group International, dans le cadre du Sommet sur l’innovation de WeWork. Ce discours a été modifié pour plus de clarté. 

Pour visionner son discours complet, cliquez ici.

Il est difficile de croire que plus d’un an s’est écoulé depuis que le monde entier a été placé en confinement. L’année a été éprouvante, c’est le moins qu’on puisse dire. L’accélération de la vaccination me donne plus que jamais confiance que nous sommes en voie d’une reprise évidente. Nous nous lançons vers cette nouvelle normalité et nous entrevoyons au quotidien la forme que prendra cette nouvelle réalité.

Dans le monde des affaires, il est souvent question de perturbations et il est juste de dire que la pandémie mondiale a représenté la perturbation suprême. Cela a changé notre façon de vivre, de nous divertir et de travailler

Notre façon de vivre : la distanciation sociale, le port du masque et le fait de rester à la maison sont rapidement devenus des choses normales. Tout est passé en mode virtuel pratiquement du jour au lendemain : le conditionnement physique, les réunions et, bien que cela est difficile à croire, même les mariages.

Notre façon de nous divertir : la fréquentation des bars et des concerts et l’encouragement de nos équipes favorites lors d’événements sportifs ont cédé la place au visionnement de contenu sur Netflix, Hulu et Disney+, sans parler des vidéos TikTok sur nos téléphones cellulaires. Nos divertissements et nos vies sociales sont passés en mode virtuel.

Notre façon de travailler : nous sommes passés du travail au bureau du lundi au vendredi, cinq jours par semaine, au télétravail sur nos tables de cuisine ou dans un bureau à domicile. Nous avons fait d’interminables vidéobavardages avec en arrière-plan des colocataires et des membres de nos familles. Cela a plus ou moins contribué à éliminer les limites entre le travail et la vie personnelle, ce qui rend l’atteinte d’un bon équilibre très difficile, du moins dans mon cas.

Notre passage à un monde numérique a eu des conséquences dans tous les secteurs. Aux États-Unis, le commerce électronique a enregistré une croissance de plus de 44 pour cent en 2020, comparativement à seulement 15 pour cent de croissance l’année précédente. Dans le secteur de la santé, le pourcentage d’intégration de la télésanté aux É.-U. a grimpé en flèche, passant de seulement 11 pour cent des clients en 2019 à 46 pour cent des clients au milieu de 2020. Dans le secteur de l’éducation, 1,6 milliard d’étudiants se sont vus affectés lorsqu’ils ont dû passer à l’apprentissage en ligne alors que les écoles fermaient leurs portes. 

Pendant tout ce temps, plusieurs d’entre nous à l’échelle mondiale avons subi des pertes indicibles. Nous connaissons tous des gens qui ont été affectés par la COVID-19. Malgré toutes ces épreuves, nous avons cependant remarqué une évolution et des perturbations remarquables. Des entreprises parmi plusieurs secteurs étaient en voie de disparaître. Elles ont dû faire preuve d’innovation pour survivre à la situation. Pour celles qui ont saisi l’occasion, celles qui ont pivoté, nous avons remarqué un nouveau type de perturbation. Nous avons vu des étincelles de créativité qui ont mené à d’incroyables développements, réalisations et innovations qui améliorent notre façon de vivre.

Notre façon de vivre : des entreprises comme DoorDash et Opendoor se sont définies et redéfinies durant la pandémie. L’histoire de DoorDash est incroyable. Cette entreprise a été fondée il y a sept ans par Tony Xu et ses camarades universitaires à Stanford. Passons à 2020 lorsque la pandémie a freiné les repas en restaurants. Chaque restaurant a dû innover et DoorDash a profité de cette occasion en triplant ses livraisons comparativement à l’année précédente. L’histoire ne s’arrête pas là. DoorDash a continué à innover en proposant de nouveaux services sur sa plateforme en ajoutant les dépanneurs et les supermarchés. En saisissant cette occasion, DoorDash a non seulement augmenté ses activités d’affaires, mais elle s’est appropriée une plus grande part de marché. DoorDash a représenté plus de 45 pour cent des livraisons alimentaires aux États-Unis en 2020. 

Au cours de la pandémie, nous avons vu un déluge de citadins se diriger vers les banlieues, mais comment faire l’achat d’une nouvelle maison alors que quitter son domicile actuel représente un risque pour la sécurité? Opendoor a redéfini avec brio l’expérience d’achat d’une maison pendant la pandémie en proposant des évaluations et des visites virtuelles. L’expérience d’achat d’une maison est passée entièrement en mode virtuel avec succès.

Notre façon de nous divertir : lorsqu’il est question de voyages et de loisirs, Airbnb s’est démarquée de façon remarquable. Cette entreprise qui repose sur les voyages et le tourisme a éprouvé des difficultés au plus fort de la pandémie. Plusieurs critiques doutaient de sa capacité à survivre, mais plutôt que d’attendre la fin de la pandémie, Airbnb s’est adaptée et a fait preuve d’innovation. Elle a lancé une campagne exceptionnelle,  Go Near , qui faisait la promotion de voyages locaux et proposant des expériences virtuelles. Elle a permis à ses hôtes d’offrir des cours de musique ou de cuisine et plusieurs autres activités virtuelles. Elle a transformé l’adversité en occasion. 

Notre façon de travailler : au début de la pandémie, le télétravail était merveilleux. C’était génial de passer du temps avec nos familles. C’était génial de ne pas avoir à faire la navette jusqu’au bureau. Mais alors que nous passions de plus en plus de temps en télétravail, nous avons pris conscience de ses limites. 

Les études démontrent maintenant qu’après une ou deux journées en télétravail, nous ne sommes plus aussi engagés, nous nous sentons moins valorisés et moins satisfaits. Pour le dire simplement, l’énergie ressentie au bureau lorsqu’entourés de notre équipe et la possibilité de collaborations spontanées ne peuvent être reproduites lors d’appels vidéo. De plus, selon une étude mondiale à l’aveugle menée par WeWork récemment, 9 répondants sur 10 ont affirmé qu’ils désirent retourner au bureau au moins une fois par semaine. Vingt pour cent des répondants de ce groupe affirment qu’ils désirent retourner au bureau 5 jours par semaine. 

Au cours de la dernière année, WeWork s’est engagée à mieux connaître ses membres. Une autre étude à l’insu menée par Workplace Intelligence et WeWork révèle que 64 pour cent des employés interrogés aux États-Unis sont prêts à débourser personnellement pour choisir un espace de travail qui leur convient, même si leur employeur n’en subventionne pas le coût. Cela illustre un empressement à quitter le travail à domicile pour un travail dans un bureau afin de participer à une conférence téléphonique ou simplement se retrouver dans un espace plus calme. Mais avant tout, ce qui justifie le pourquoi de cette tendance s’explique selon les employés par la valeur accordée à l’espace, à la collaboration et aux liens formés.

Cette réalité n’échappe pas aux dirigeants de tous les secteurs. Soixante-dix-neuf pour cent des membres de la haute direction interrogés ont affirmé qu’après la pandémie, ils prévoient laisser leurs employés partager leur temps entre leur travail au siège social et le télétravail, si leur poste le permet, indiquant que la façon dont nous travaillons a changé pour de bon.

La flexibilité intelligente rend WeWork réellement novatrice. La flexibilité intelligente vous permet de choisir un espace de la taille qui vous convient, quand vous en avez besoin et où vous en avez besoin, sans dépense en capital préalable et sans coût supplémentaire pour la gestion de bureau.

Une fois la menace de la pandémie derrière nous ou même durant la pandémie, vous aurez la liberté d’expérimenter et de faire croître votre entreprise selon vos propres exigences. Vous pouvez déterminer le type de stratégie en milieu de travail qui convient le mieux à vous-même ainsi qu’à votre équipe durant ce moment sans précédent dans l’histoire. Notre étude démontre que les employés qui sont plus satisfaits et investis désirent passer deux fois plus de temps dans des emplacements autres que leur domicile ou leur ancien siège social comparativement à leurs collègues moins investis. Ils désirent un milieu de travail réunissant des options hybrides. Nous savons tous qu’un employé pleinement satisfait et investi mène à une entreprise plus productive et prospère. Les dirigeants d’aujourd’hui doivent songer à la meilleure façon d’exploiter ce nouveau style de milieu de travail hybride. C’est là que WeWork fait preuve d’innovation.

WeWork offre maintenant « Accès » et « Espaces attribués » WeWork Accès Illimité donne aux particuliers, des pigistes aux employés des grandes entreprises Fortune 100, la possibilité de choisir où travailler et de changer d’emplacement à tout moment. Les espaces attribués constituent des bases permanentes ou semi-permanentes, des espaces privés ou des bureaux réservés qui peuvent varier en taille, que ce soit un simple bureau ou un étage complet, ou encore un immeuble complet. La beauté d’Accès et d’Espaces attribués est la possibilité de se regrouper et de réduire la taille de l’espace sur-le-champ sans avoir à signer de nouveaux baux. 

Si vous passez, par exemple, à une politique générale de travail à partir de n’importe où, comme celle adoptée par plusieurs entreprises en ce moment, le forfait WeWork Accès Illimité donne à vos employés ou à vos équipes la possibilité d’utiliser des centaines d’emplacements WeWork dans le monde entier à tout moment. Cela signifie un accès à des centaines de nos immeubles partout dans le monde n’importe quand. WeWork On Demand leur permet de réserver un bureau ou une salle de conférence pour une heure à la fois. 

Si vous devez transformer vos sièges sociaux, qui accueillaient 500 personnes, pour n’en accueillir que 225 en raison de la distanciation physique, nous pouvons vous répartir sur des étages plus rapidement que quiconque. Ou encore, vos employés feront du télétravail pour des tâches individuelles et ils passeront au bureau pour des projets de groupe. Pour combler ce besoin, nous collaborons avec des entreprises pour bâtir ce que nous appelons des centres de rencontres collaboratives. Ces centres consistent en des espaces conçus particulièrement pour le travail d’équipe. 

Êtes-vous un dirigeant qui ne sait pas quelle est la meilleure stratégie à adopter pour votre entreprise? Aucun souci. WeWork peut vous aider à trouver la meilleure solution en mettant plusieurs modèles à l’essai. Nous possédons les données et les outils pour vous aider à surveiller l’utilisation des employés, leur temps de déplacement estimé et les emplacements optimaux permettant de tenir compte de leurs préférences. 

L’innovation signifie que vous avez la flexibilité de choisir et la liberté d’expérimenter durant cette période sans précédent. La flexibilité intelligente a toujours été au cœur de la proposition de valeur de WeWork. Cependant, la récente pandémie mondiale a amplifié délibérément cette valeur. Notre travail consiste à vous aider à planifier dès maintenant les prochaines étapes, et au besoin, vous motiver à changer dans un avenir rapproché.

Pour visionner le discours complet de M. Claure, cliquez ici.

Marcelo Claure est président-directeur du conseil d’administration de WeWork et directeur général de SoftBank Group International.

Intéressé(e) par un espace de travail? Communiquez avec nous.
Est-ce que cet article vous a été utile?
thumbs-up thumbs-down