Comment quatre sociétés financières utilisent WeWork

Des sociétés financières restructurent leurs espaces de travail pour répondre à leurs besoins actuels


Cliquez ici pour essayer gratuitement un bureau privé WeWork pendant un mois. Offre soumise à conditions.

Il y a un an, lorsque la pandémie de COVID-19 a imposé des confinements généralisés, les sociétés de services financiers à travers le monde ont fermé leurs bureaux et envoyé leurs employés chez eux pour travailler. 

Depuis, leur retour au bureau a été sporadique. En septembre 2020, de nombreuses grandes banques ont exhorté leurs employés à retourner au bureau, tandis que d’autres institutions, comme celles des fonds spéculatifs, dont les employés disposaient généralement des outils nécessaires pour travailler à domicile, ne l’ont pas fait. Les gestionnaires d’actifs et les sociétés de capital-investissement ont choisi une voie intermédiaire. 

En novembre, alors que les cas de COVID-19 ont à nouveau augmenté aux États-Unis et dans le monde, plusieurs sociétés qui avaient fait revenir leurs employés au bureau en septembre ont dû en renvoyer un grand nombre chez eux en raison de la montée de nombre de nouveaux cas. En même temps, plusieurs grandes banques ont retardé leurs dates cibles de l’automne 2020 pour le retour de tous leurs effectifs sur le lieu de travail. 

Si certains employés affirment qu’ils peuvent être tout aussi productifs en travaillant à domicile, PricewaterhouseCoopers (PwC) a constaté que la productivité des employés dépend largement de leur rôle. Par exemple, les conseillers financiers sont depuis longtemps mobiles, de sorte que leur productivité n’a pas subi une baisse aussi importante que celle des traders en bourse qui doivent avoir accès à davantage d’outils, tels que des terminaux de négociation, qui ne sont disponibles qu’au bureau.

En plus de la productivité, les employés des sociétés de services financiers, en particulier les derniers arrivés, ont constaté que le manque de visibilité inhérent au travail à domicile signifie qu’ils n’obtiennent pas le coaching et la formation dont ils ont besoin. Ils disent également que le travail supplémentaire qu’ils fournissent n’est pas apprécié à sa juste valeur, et qu’il est plus difficile de distinguer les employés les plus performants de ceux qui le sont moins. La collaboration est plus difficile, et l’innovation a pris du retard en l’absence de rencontres en personne à côté de la machine à café.

Dans l’ensemble, le secteur des services financiers est prêt à retourner au bureau. Les conseillers financiers espèrent un retour complet aux pratiques commerciales pré-pandémiques dans les six à douze prochains mois. Voici comment quatre grandes sociétés financières ont utilisé les produits et stratégies de WeWork, plus particulièrement en tirant parti de notre flexibilité et de notre capacité à évoluer, pour personnaliser leurs bureaux en fonction de leurs besoins.

Une compagnie d’assurance trouve ses bureaux en période d’incertitude

Le problème : une multinationale de courtage d’assurance se trouvait au milieu d’une fusion incertaine et devait également faire face à l’expiration de son bail. Elle cherchait à réduire les dépenses d’investissement en espaces à court terme et à assurer la sécurité de ses travailleurs pendant la pandémie. Pour ce faire, l’entreprise souhaitait dé-densifier ses bureaux afin de réduire le nombre de personnes présentes dans l’espace au même moment.

La solution : WeWork a fourni à l’entreprise un étage entièrement dédié au deuxième étage d’un bâtiment qui, comme tous les espaces WeWork, favorise la distanciation sociale et a été conçu pour promouvoir la productivité. En période d’incertitude, l’entreprise dispose désormais d’un grand espace où ses équipes peuvent travailler et collaborer. 

WeWork 1460 Mission St à San Francisco.

Le design épuré et pratique de l’espace lui confère une ambiance conviviale et professionnelle, et les bureaux au deuxième étage permettent aux employés d’éviter l’ascenseur et de prendre les escaliers – un avantage de première importance pour l’entreprise pendant la pandémie de COVID-19. 

L’entreprise a également choisi de fournir à ses employés des cartes d’accès WeWork All Access qui leur donnent la liberté de s’installer pour la journée dans l’un des innombrables bureaux WeWork situés dans 150 villes de plus de 30 pays à travers le monde. Cette solution offre aux employés la flexibilité de travailler plus près de chez eux tout en réduisant le nombre de personnes présentes au siège social le même jour. 

Le résultat : les conditions flexibles signifient que l’entreprise peut adopter une approche à long terme pour exercer ses activités dans ses nouveaux bureaux, sans pour autant s’engager dans un bail à long terme. Les conditions flexibles, les produits configurables et les espaces personnalisables de WeWork ont permis à l’entreprise de réduire ses coûts, de minimiser son engagement à long terme et de maximiser la flexibilité et la productivité des employés.

Un espace de travail temporaire aide cette société à se décentraliser

Le problème : une société de services financiers figurant au classement Fortune 500 avait besoin d’un espace de travail temporaire afin que ses équipes de technologie et d’assistance puissent être proches des traders et des banquiers travaillant au siège social de New York. Il était important de garder les équipes soudées pour assurer la continuité de l’activité dans un secteur où la vitesse de traitement des données et de diffusion des informations est cruciale. Même si l’entreprise souhaitait que les équipes collaborent physiquement, elle devait également réduire le nombre total de personnes travaillant dans cet emplacement.

La solution : WeWork a fourni à la société financière un contrat d’abonnement flexible de deux ans pour un espace de travail s’étalant sur un étage complet dans un bâtiment situé près du siège social. En se décentralisant, la société a pu dé-densifier son siège tout en gardant les équipes à proximité les unes des autres. 

Le résultat : les équipes de technologie et d’assistance de la société bénéficient désormais de leur propre espace dé-densifié chez WeWork, ainsi que d’un accès à tous les services inclus de WeWork. La société envisage maintenant de prolonger son contrat afin de maintenir le niveau actuel de flexibilité des employés pour la durée de la pandémie, et peut-être même au-delà. 

Les nombreuses options de WeWork en matière d’emplacement, d’espace et de durée ont permis à la société financière de décentraliser rapidement et facilement son siège social sans avoir à signer un bail à long terme ni à investir dans une nouvelle infrastructure.

Une banque d’investissement se procure un centre de collaboration

Le défi : une banque d’investissement internationale souhaitait compléter sa stratégie de travail à domicile COVID-19 par un bureau conçu de manière intentionnelle, où ses employés pouvaient se sentir en sécurité lorsqu’ils travaillaient avec leurs collègues. Comme de nombreuses autres, cette société considère la collaboration en personne comme le fondement de l’innovation, de la créativité et de la santé de l’organisation. Elle a donc ressenti le besoin de trouver un espace où elles pouvaient toutes s’épanouir en toute sécurité, et ce, malgré la pandémie.

La solution : WeWork a créé un centre de collaboration pour l’entreprise, une suite de bureaux conçue spécialement et entièrement personnalisée. La suite dispose d’une grande zone de collaboration active, d’un espace commun spacieux, de divers espaces de réunion, et d’endroits plus petits et plus tranquilles pour le travail de concentration en solo. Tous les espaces de travail du centre de collaboration sont configurés pour encourager la distanciation, mais de telle sorte qu’elle semble naturelle.

WeWork 10 York Rd à Londres.

Le résultat : le centre de collaboration flexible de la société permet aux employés de se rencontrer et de réfléchir ensemble, d’entretenir des relations sociales avec leurs collègues et de profiter de rencontres imprévues qui débouchent souvent sur de nouvelles idées. Il améliore l’engagement et le moral des employés, et permet à l’organisation de préserver son sens de la culture et de la communauté. Bien que ce type d’environnement de travail flexible soit une bonne représentation du milieu de travail de l’avenir, cette société financière pourrait éventuellement revenir en arrière, si elle le souhaitait, grâce aux conditions flexibles de WeWork et à sa capacité d’adaptation rapide.

Une société de paiement mobile se dé-densifie et double sa présence physique 

Le défi : une société de paiement mobile souhaitait offrir à ses employés un espace de travail sûr où ils pourraient se retrouver pour des réunions en personne et du travail d’équipe productif, et ce, rapidement.

La solution : tout d’abord, la suite de bureaux d’origine de l’entreprise a été dé-densifiée, passant de 135 à 60 postes de travail seulement, et l’entreprise a mis en place une stratégie de retour échelonné pour les employés. L’entreprise s’est ensuite procuré plus d’espace, ce qui a permis à un plus grand nombre de travailleurs de retourner au bureau au moins certains jours pour collaborer dans un environnement plus professionnel et plus ciblé que la table de la salle à manger de leur domicile.

Le résultat : en une semaine seulement, WeWork a presque doublé la présence des bureaux de l’entreprise. Les équipes disposent désormais d’un large éventail d’espaces de travail, y compris des salles de réunion et des espaces communs spacieux et configurés pour la distanciation afin de faciliter une interaction sociale sans danger. Un engagement mensuel donne à l’entreprise la liberté de créer l’environnement dont elle a besoin, même quand les choses changent rapidement. 

WeWork dispose de l’ampleur et de la flexibilité nécessaires pour une adaptation rapide aux besoins d’une entreprise en matière d’espace, ainsi que des infrastructures indispensables pour des adaptations rapides. Toutes les organisations, des sociétés financières mondiales aux start-ups de la fintech, peuvent tirer profit de WeWork pour créer leur espace de travail idéal.

Les produits tels que WeWork On Demand, All Access et d’espace de travail dédié peuvent être combinés à volonté et utilisés dans le cadre de nombreuses stratégies, qui permettent aux entreprises du monde entier de fournir des environnements de travail sûrs et productifs à leurs employés.

Kristen Bailey est une écrivaine et rédactrice chevronnée basée à Lincoln, au Nebraska. Elle aime aider les grandes et les petites marques à créer des histoires qui racontent leur finalité.

Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !
Cet article a-t-il été utile ?