La tendance en matière de conception de bureau : des espaces facilement reconfigurables

Les espaces de travail doivent être adaptés par le biais de solutions de conception innovantes, légères et économiques


Cet article a d’abord été publié dans le magazine Architects’ Journal.

Il ne fait aucun doute que la pandémie de COVID-19 a accéléré un changement radical dans la façon dont le monde travaille. Si ces derniers mois ont montré qu’il est possible de travailler à domicile et même que cela présente certains avantages, ils ont également mis en évidence le bureau comme ressource essentielle qui permet les interactions et les rapports humains.

Avec le travail à domicile qui freine l’innovation de façon durable, les attentes des employés envers le bureau évoluent. Le milieu de travail a été redéfini comme un centre de collaboration et de productivité, et la conception des espaces de travail doit évoluer pour accompagner ce changement.

Avant la pandémie, l’occupation moyenne des espaces de travail était d’environ 60 % : les employés rendaient visite à leurs clients, voyageaient à des fins professionnelles ou travaillaient à domicile un ou deux jours par semaine. La pandémie a offert aux chefs d’entreprise une occasion unique d’envisager l’espace de travail d’une nouvelle manière, pas seulement comme une dépense pour héberger les employés, mais également comme un moyen de soutenir des fonctions spécifiques.

Cela a permis une plus grande acceptation de l’exploration de nouveaux concepts et de se concentrer sur ce qui fonctionne le mieux pour chaque entreprise. Lorsque les entreprises rouvriront leurs espaces de travail, elles pourront mieux les exploiter en les rendant flexibles et en les personnalisant en fonction de leurs besoins spécifiques.

Des espaces de travail qui privilégient la santé et la sécurité sont désormais une exigence minimale de chaque entreprise. Des systèmes CVC optimisés, des protocoles de nettoyage renforcés et des modifications permettant la distanciation sociale sont devenus des nécessités pour toute entreprise.

Le bureau doit être optimisé pour les activités professionnelles et les interactions sociales qui ne peuvent pas avoir lieu à la maison.

Parallèlement, la main-d’œuvre exigera davantage de flexibilité, notamment en ce qui concerne le lieu, le moment et la manière de travailler. Qu’est-ce que cela signifie pour le bureau ? Pour les entreprises et les employés, le bureau doit être optimisé pour les activités professionnelles et les interactions sociales qui ne peuvent pas avoir lieu à la maison.

Cela sera différent pour chaque entreprise et, par conséquent, les espaces de travail qui peuvent être facilement adaptés grâce à des solutions de conception innovantes, légères et rentables offrent un avantage évident.

D’après les commentaires de nos membres, lesquels incluent certaines des plus grandes entreprises mondiales, nous savons que des espaces qui prennent en charge divers styles de travail seront essentiels. Certains privilégieront un espace de travail qui favorise la collaboration active et la réflexion, ce qui nécessite un espace de présentation, des sièges confortables et des zones de discussion conçues pour susciter des conversations et des idées.

D’autres auront besoin de plus d’espaces pour le travail de concentration qui permettront aux employés de travailler à l’abri des distractions.

Les espaces de travail bien conçus doivent trouver un équilibre entre concentration et collaboration, et les entreprises disposant d’un espace facilement reconfigurable qui peut s’adapter à l’évolution constante des besoins auront un avantage certain. En divisant les mètres carrés en pourcentages attribués à des activités spécifiques, nous pouvons modifier les configurations en fonction de la façon dont les employés utiliseront réellement l’espace et créer des centres de collaboration réellement adaptés au futur du travail dans les espaces de travail existants.

Une récente enquête du fournisseur de services informatiques Atlas Cloud a révélé que moins de la moitié des employés de bureau ont un accès exclusif à un espace de travail dédié chez eux, ce qui démontre l’importance du bureau comme lieu adapté pour tirer le meilleur parti de la journée de travail. L’expérience d’un employé dans son espace de travail va bien au-delà du temps passé à travailler. Il devrait se sentir stimulé dès qu’il franchit la porte. Quand de l’attention est accordée aux petits détails (agencement, éclairage, œuvres d’art, accessibilité), un déplacement simple comme aller chercher un café ou s’asseoir à un poste de travail devient une expérience complètement différente.

Les travailleurs devraient pouvoir compter sur des conditions intuitives, uniformes et familières qui leur permettront de se concentrer plutôt que de se soucier des éléments de base. Les salles de réunion doivent également servir un but spécifique. Des salles de réunion équipées des dernières technologies audiovisuelles et de connectivité permettent de travailler efficacement dans un monde de plus en plus dispersé, tandis que des salles de pause collaboratives favorisent une ambiance plus sociale grâce à des sièges configurés de façon informelle et des tables de réunion interactives.

Une évolution de la conception des espaces de travail a commencé, et notre secteur d’activité doit se mettre à réfléchir aux besoins des entreprises pour leur permettre de stimuler leurs employés lorsqu’ils retournent sur le lieu de travail. Alors que nous réévaluons ce dont les employés ont vraiment besoin, l’époque du bureau traditionnel avec ses « îlots de postes de travail » est révolue. Alors que les employés adoptent des nouveaux niveaux de flexibilité qui ont été accélérés par la pandémie, une approche axée sur l’utilisateur de l’espace de travail est la clé pour qu’ils restent dynamiques, engagés et productifs.

Jose Merino est le directeur du développement à l’international de WeWork. Il supervise le développement, la construction et la livraison des projets d’espaces de travail dans les régions EMEA et Pacifique. Il a rejoint WeWork en juin 2019, pour diriger initialement les fonctions de conception et de gestion de projets pour la région d’Amérique latine. M. Merino est ingénieur industriel de formation avec 25 ans d’expérience dans les domaines de l’immobilier, du développement, de la chaîne d’approvisionnement, de la logistique, de la gestion des actifs et de la gestion des installations. Il a précédemment occupé des postes de direction chez McDonald’s, IRSA et Citibank.

Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !
Cet article a-t-il été utile ?
thumbs-up thumbs-down