Les conditions nécessaires à un retour au travail réussi

Une nouvelle étude révèle les politiques qui rendent les employés plus satisfaits et plus productifs lorsqu'ils retournent au bureau


Cliquez ici pour voir ce qui rend les employés plus satisfaits et plus productifs lorsqu’ils retournent au bureau.

Des études révèlent qu’après avoir travaillé à domicile pendant la pandémie de COVID-19, les employés veulent en grande majorité retourner au bureau—au moins un jour par semaine. Les essais de vaccins positifs augmentant les chances qu’un vaccin viable soit disponible bientôt, les entreprises ont maintenant la possibilité de se préparer pour l’avenir en tenant compte de ce à quoi pourrait ressembler un plan de retour au bureau flexible. Elles peuvent s’inspirer des expériences de ceux qui ont eu l’occasion de retourner sur le lieu de travail à l’automne afin d’élaborer une stratégie efficace. 

Pour les chefs d’entreprise, le facteur le plus important pour réussir à faire revenir les gens sur le lieu de travail est de susciter la confiance de leurs employés et de gagner leur approbation. Mais qu’est-ce qui fait qu’un employé se sent en sécurité et productif lorsqu’il retourne au bureau ? Cette étude examine les politiques et les conditions qui ont un impact sur les performances d’un employé après son retour au travail, et souligne les approches les plus déterminées que les entreprises peuvent adopter pour que ce retour soit un succès.

Une autre vague de COVID-19 a forcé de nombreux employés dans le monde entier à recommencer à travailler depuis leur domicile. Pour les entreprises, comprendre et appliquer les meilleures politiques pour leur retour sur le lieu de travail permettra d’améliorer les performances des employés et la réussite de l’entreprise. Les conclusions de cette enquête peuvent aider les entreprises à planifier à l’avance afin de se préparer pour l’avenir, en particulier une fois que les vaccins auront été distribués à une grande partie de la population.

Méthodologie de l’enquête

En octobre 2020, WeWork, en partenariat avec Brightspot Strategy, une société d’études et de stratégie, a mené une enquête en aveugle auprès d’employés aux États-Unis, au Canada, au Mexique et en Europe de l’ouest pour déterminer les conditions qui rendront les employés plus satisfaits et plus productifs quand ils retourneront au bureau après avoir travaillé à domicile. L’enquête était conçue comme une enquête en aveugle, sans référence à WeWork ni d’évaluation du co-working.

Principales conclusions

  • Ceux qui sont retournés au bureau quatre à cinq jours par semaine ont fait état d’une hausse de 54 % du moral par rapport à ceux qui travaillent à domicile. Sur l’ensemble des employés qui sont retournés au bureau entre un et cinq jours, une hausse du moral de plus de 40 % a été constatée. 
  • Depuis leur retour au travail, les employés ont signalé une amélioration de tous les indicateurs par rapport à ceux qui travaillent à domicile. Une augmentation de 3 % de la productivité individuelle, de 6 % de la productivité collaborative, de 4 % du bien-être personnel et de 8 % concernant l’expérience de la culture d’entreprise a été constatée. 
  • Ceux qui ont déclaré que « le travail à domicile n’était pas efficace » ont vu une augmentation de 18 % concernant leur expérience de la culture d’entreprise de retour au bureau. D’un autre côté, ceux qui ont déclaré n’avoir « aucune raison de revenir » n’ont constaté aucun changement ou baisse de leurs performances par rapport à ceux travaillant à domicile.
  • Le fait qu’une entreprise fournisse des équipements de protection individuelle (EPI) et du désinfectant pour les mains a eu l’impact le plus positif sur l’expérience auto-déclarée de la culture d’entreprise des employés, avec une amélioration de 11 %. Un environnement de travail jugé de moyennement à très sûr a entraîné une amélioration de 4 % de la productivité individuelle, tandis qu’un environnement jugé dangereux a entraîné une baisse de 9 %. 
  • Les employés qui pensaient que la gestion du retour au travail de leur entreprise était efficace ont signalé une amélioration de 7 % de la productivité collaborative et de 12 % concernant l’expérience de la culture d’entreprise. La gestion d’entreprise jugée inefficace a entraîné une baisse de 4 % de la performance de la productivité collaborative et de la culture d’entreprise.

La capacité d’un employé à travailler de manière productive, à tirer une satisfaction personnelle et à considérer son entreprise de manière positive est essentielle à la réussite de l’entreprise. Les personnes qui ne sont pas impliquées dans leur travail ont un taux d’absentéisme supérieur de 37 % et une productivité inférieure de 18 %. Les équipes qui ne sont pas en mesure de collaborer ou de communiquer efficacement se traduisent par des interactions interpersonnelles négatives, une baisse de l’innovation et, par conséquent, des pertes de revenus et de profits. Un milieu de travail avec des employés non impliqués, un travail d’équipe médiocre et des problèmes de communication entraîne une culture toxique qui a un impact sur les employeurs en raison du taux de rotation élevé du personnel—une estimation de 223 milliards de dollars au cours des cinq dernières années pour les entreprises américaines.

Résultats

Cette étude a évalué l’impact des politiques et des conditions de travail de l’entreprise sur les performances auto-déclarées par les employés à mesure qu’ils retournent au bureau, par rapport au travail à domicile. Sur les quatre indicateurs évalués, les employés ont déclaré que leurs performances globales avaient augmenté depuis leur retour au bureau. (Voir le rapport complet pour plus de détails sur la façon dont les individus ont évalué leurs capacités dans chaque indicateur) : 

  • La productivité individuelle a augmenté de 3,1 %.
  • La productivité collaborative a augmenté de 6,1 %.
  • Le bien-être personnel a augmenté de 4,2 %.
  • L’expérience de la culture d’entreprise a augmenté de 8,0 %.
WeWork Coda à Atlanta, GA, USA.

Bien que les quatre indicateurs se soient améliorés en moyenne depuis le retour à l’environnement de travail, certaines conditions ont eu un impact plus important sur les performances.

Réponse d’une entreprise

Les employés qui pensaient que le retour au le bureau était fluide et soigneusement planifié ont signalé une amélioration de la productivité collaborative de 7 % et une amélioration de leur expérience de la culture d’entreprise de 12 %. Ceux qui jugeaient la gestion de leur entreprise comme inefficace ont constaté une baisse de 4 % des performances pour la productivité collaborative et la culture d’entreprise. 

Un employé a décrit une mauvaise expérience de retour au travail comme « le fichu esprit autoritaire de la direction, dont la plupart des membres travaillent encore à domicile ».

Un facteur supplémentaire affectant la performance auto-déclarée des employés a été la réaction initiale des entreprises au printemps. La mauvaise perception des efforts déployés par une entreprise pour faire travailler ses employés à domicile au début de la pandémie de COVID-19 a engendré une « méfiance » à l’égard des futures tentatives de réouverture du lieu de travail.

Sécurité perçue du milieu de travail 

Un environnement de travail jugé de modérément à très sûr a entraîné une amélioration de 4 % de la productivité individuelle. Un environnement jugé dangereux a entraîné une baisse de 9 %. 

Tout en reconnaissant respecter les protocoles face à la COVID-19 au bureau peut être difficile et prendre du temps, les employés ont exprimé dans quelle mesure les systèmes mis en place pour les protéger ont eu un effet globalement positif. Le fait d’être attentif aux protocoles de sécurité a été signalé comme un élément important du retour à un environnement de travail. D’un autre côté, les employés qui ne se sentent pas en sécurité signalent un stress supplémentaire qui a une incidence négative sur leurs performances.

WeWork Coda à Atlanta, GA, USA.

Concernant cette perception, il est essentiel qu’une entreprise prenne des précautions raisonnables en matière de sécurité. Parmi les trois premières mesures de sécurité mises en œuvre par les entreprises figurent : 

  1. masques obligatoires
  2. distanciation sociale
  3. nettoyage et désinfection des surfaces 

Parmi toutes les mesures de sécurité, c’est une entreprise fournissant des EPI et du désinfectant pour les mains qui a eu l’impact le plus positif sur les performances auto-déclarées des employés—soit une augmentation de 11 % concernant leur expérience de la culture d’entreprise.

Temps passé ensemble en personne

Une masse critique d’employés sur le lieu de travail a amélioré les performances individuelles. Ceux qui étaient sur place quatre ou cinq jours par semaine ont connu entre 6 et 9 % d’amélioration de la productivité et du bien-être personnel, et 13 % d’augmentation concernant l’expérience de la culture d’entreprise. Ceux qui ne sont retournés au bureau qu’un ou deux jours par semaine ont connu une amélioration de moins de 3 % dans tous les indicateurs. 

Cela était également vrai concernant le moral des employés. Les employés qui étaient sur place quatre ou cinq jours par semaine ont fait état d’une amélioration du moral de 49 à 54 % par rapport à ceux qui travaillaient à domicile. Ceux qui se trouvaient sur place un jour par semaine seulement ont signalé une hausse de 31 % du moral—inférieure à la moyenne de 40 % de hausse du moral.

WeWork Coda à Atlanta, GA, USA.

Les employés ont déclaré que les avantages les plus importants du retour à un environnement de travail étaient liés à l’interaction avec les collègues : interactions sociales, collaboration avec les collègues ou les clients, et sentiment d’appartenance à une communauté de travail. 

Les employés considéraient les sentiments de « dynamisme » et de « stimulation» comme des avantages clés du retour au bureau. Ils ont déclaré que le fait de pouvoir communiquer était essentiel. D’un autre côté, les retours échelonnés ont contribué aux problèmes de communication et de productivité. « Tout le monde n’est pas présent sur place en permanence, et il y a donc toujours des problèmes de communication », a expliqué un répondant. « Tout le monde n’est pas là parce que nous travaillons en rotation. Et donc, parfois nous devons attendre plusieurs jours pour obtenir quelque chose », a renchéri un autre.

Services inclus dans le bureau

Les conditions les plus importantes fournies sur le lieu de travail, tel qu’identifiées par les employés, comprenaient un espace de travail dédié et l’accès à la technologie. Les employés ayant accès à un espace de travail dédié au bureau ont signalé une amélioration de 6 % de leur bien-être personnel par rapport au travail à domicile. Au bureau, les employés ont déclaré que les points positifs sont notamment « avoir accès à tout ce dont j’ai besoin pour travailler à 100 % avec les clients » et « se sentir plus productif et motivé ».

WeWork University of Maryland à College Park, MD.

Une entreprise qui a fourni les technologies nécessaires comme une bonne connectivité Internet et des outils plus rapides pour faciliter la communication a également créé une expérience plus positive pour ses employés.

Comprendre les styles de travail des employés, ainsi que qui travaille ou ne travaille pas efficacement à domicile, peut être utilisé comme un outil pour déterminer les employés qui pourraient bénéficier le plus du retour à un bureau. Cela peut être utilisé pour établir une communauté de collègues qui interagissent fréquemment ou dépendent les uns des autres pour collaborer. La coordination de leurs horaires permettra de veiller à ce que les bonnes personnes soient réunies au bon moment. 

Alors que nous envisageons le futur du travail, les politiques mises en place par les entreprises continueront d’influencer la réussite des employés. Continuer à évaluer, à suivre et à réagir face aux perceptions et aux préférences des employés à mesure que le milieu de travail s’adapte à la pandémie garantira l’amélioration des performances des employés et la réussite durable de l’entreprise.

Cliquez ici pour voir toutes les conditions qui permettent un retour au bureau réussi.

Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !