Pour une expérience hybride enrichie, essayez les hologrammes

Oui, les hologrammes sont réels, et ils sont sur le point de personnaliser la façon dont nous interagissons les uns avec les autres à distance

Une réunion générale WeWork avec, de gauche à droite : le directeur général Sandeep Mathrani, la directrice mondiale des affaires publiques Christina Ferzli et le président exécutif Marcelo Claure. Photographies par Matthew Morrison/WeWork

Imaginez que vous ayez une réunion importante avec des clients. Le seul problème est qu’ils se trouvent à l’autre bout du pays. Comment rendre l’expérience plus attrayante qu’une énième grille bidimensionnelle de visages et d’écrans partagés de visioconférence ? Après plus d’un an de cette routine, les entreprises du monde entier sont avides de moyens plus innovants pour travailler ensemble à distance. 

Et les hologrammes ont fait leur apparition. Ils peuvent sembler relever de la science-fiction, mais ils sont en fait bien réels, et en train de se déployer dans de nombreux établissements WeWork. 

De la science-fiction à la réalité

Un hologramme est une projection vidéo qui apparaît en 3D sans que des lunettes 3D soient nécessaires. Dans le cas présent, l’hologramme est une personne, ou des personnes, qui donnera ou donneront aux spectateurs le sentiment d’être dans la même pièce que la personne projetée, en particulier si on la compare à une expérience visuelle de visioconférence. Grâce à ces projections plus réalistes, l’interaction à distance devient plus attrayante que le fait de fixer un écran d’ordinateur.

WeWork est constamment à la recherche d’opportunités d’introduire plus de flexibilité et d’options pour les entreprises, et HoloPresence™ chez WeWork est notre toute dernière trouvaille dans ce sens. HoloPresence™ utilise une technologie de pointe développée par ARHT Media pour capturer et diffuser un ou plusieurs présentateurs, en haute qualité et avec un temps de latence faible, et leur permettre d’apparaître en direct dans un autre endroit. La personne apparaît grandeur nature sous forme d’un hologramme 3D réaliste capable d’interagir avec les personnes et d’autres hologrammes.

Il existe de nombreuses possibilités d’utiliser les hologrammes sur le lieu de travail. Ils peuvent être utilisés lors de conférences, de panels, de discours d’ouverture, de présentations, de réunions générales, de séminaires de formation, voire lors d’événements de recrutement ou de réunions commerciales. Imaginez qu’un expert puisse faire une présentation lors d’une conférence à laquelle il ne peut pas assister physiquement, ou qu’il puisse collaborer avec des membres de votre équipe via la projection d’un hologramme plutôt que via un service de visioconférence. 

Lauren Fritts (à gauche), directrice de la communication chez WeWork, et Marta Visbal, lauréate de l’initiative Women for Tomorrow chez WeWork.

Une tendance du travail hybride signifie que les collègues vont recommencer à se rencontrer et à travailler ensemble en personne. Mais ils peuvent également continuer à être répartis dans différentes villes ou pays. Grâce à HoloPresence™ chez WeWork, il est possible que des personnes à des milliers de kilomètres de distance puissent participer à des événements dans le monde entier sans quitter leur ville. La technologie permet de réduire le besoin de déplacements et de rassemblements sans sacrifier complètement le plaisir de se réunir et d’interagir en personne. HoloPresence™ chez WeWork est la prochaine étape vers un sentiment de connexion totale, quelle que soit la distance qui vous sépare. 

Comment fonctionne la technologie

Dans certains établissements WeWork, ARHT Media installera un studio de capture pour permettre aux membres et non-membres d’utiliser HoloPresence™. Les présentateurs dans un établissement seront diffusés en tant qu’hologrammes par Internet sur un écran d’affichage situé dans un autre établissement. Ils apparaîtront grandeur nature, et pourront interagir entre eux et avec le public. 

HoloPresence™ utilise une technologie et un logiciel holographiques consistant en une combinaison de présentateurs holographiques, graphiques 3D et technologie à faible latence. L’hologramme apparaît sur un écran de série H, un grand écran qui peut être placé sur une scène ou dans une pièce. Cet écran ressemble à un grand écran de télévision partiellement transparent. Il dispose d’un projecteur HD, d’enceintes audio pour entendre les voix, ainsi que d’une caméra et d’un microphone orientés vers le public, ce qui permet aux intervenants de voir, entendre et répondre aux questions de celui-ci.

Studio de capture HoloPresence™. Image fournie par ARHT Media.

Comme la technologie repose sur une latence faible, elle permet d’éviter tout délai entre l’intervenant et le public. Il n’y aura plus de risque de parler de façon confuse les uns sur les autres, ni d’oublier de désactiver le son, comme lors de nombreux appels en visioconférence.  

HoloPresence™ peut également être utilisé pour projeter un même présentateur dans plusieurs établissements différents. C’est une solution audiovisuelle de bout en bout qui peut transmettre simultanément des présentateurs dans un ou plusieurs établissements WeWork par hologrammes. D’un point de vue logistique, l’utilisation de cette technologie peut aider à réduire le temps passé en déplacement pour aller aux réunions hors site, et fournir ainsi une solution qui résoudra les problèmes de conflits d’emploi du temps, de restrictions sur les voyages ou autres.  

Essayez-le dès aujourd’hui dans un bâtiment WeWork. Cette année, 17 marchés initiaux—dans des villes de New York à Singapour—disposeront de la technologie HoloPresence™ dans des bâtiments WeWork. D’autres établissements le proposeront en 2022. Cet incroyable réseau permettra aux bureaux WeWork de connecter des personnes dans le monde entier, en fournissant une expérience unique et attrayante. Pour plus d’informations sur cette technologie révolutionnaire et sur la façon de l’utiliser, consultez wework.com/HoloPresence.

Hamid Hashemi est un entrepreneur qui a plus de 30 ans d’expérience dans la création et l’exploitation de destinations de divertissement aux États-Unis et à l’étranger. M. Hashemi occupe actuellement le poste de directeur des produits et de l’expérience chez WeWork, où il dirige les équipes de conception, construction et innovation produit à l’échelle mondiale.

Avant WeWork, il a fondé IPIC, un pionnier du divertissement de luxe, de la construction et de l’exploitation de repas spectacles primés, ainsi que de multiples enseignes de restaurants, bars et espaces événementiels. Avant IPIC, il avait fondé Muvico Theaters et, en 1998, a construit le premier cinéma de type auditorium du pays, transformant radicalement l’expérience cinématographique.

M. Hashemi est membre du conseil d’administration de la Pine Crest School et a siégé auprès de différents conseils d’administration, notamment celui du Museum of Discovery and Science de Fort Lauderdale et celui du Carl DeSantis Business and Economic Center for the Study and Development of the Motion Picture and Entertainment Industry de la Florida Atlantic University.

Vous repensez votre espace de travail ?

Cet article a-t-il été utile ?
Category
Perspectives d'experts
Balises
FLEXIBILITé
INNOVATION
TECH