Le futur du travail est hybride : voici à quoi il ressemblera

Une nouvelle étude révèle la perception qu’ont les employés et les chefs d’entreprise concernant le modèle hybride de lieu de travail

Cela fait plus d’un an que la pandémie de COVID-19 a commencé, obligeant des millions de personnes dans le monde à travailler à domicile et créant une nouvelle normalité qui a définitivement bouleversé le monde du travail. De nombreux employés ont apprécié les avantages du travail à distance. Cependant, les employés ont également constaté des inconvénients : distractions à la maison, manque de temps passé en tête-à-tête avec les collègues, altération de l’équilibre travail-vie personnelle et tendance à travailler davantage d’heures.

Alors que de plus en plus de personnes se font vacciner et que nous commençons à franchir de nouvelles étapes de la pandémie, les employés et les entreprises s’interrogent sur l’avenir. Et c’est là qu’intervient un modèle hybride. Dans un modèle de lieu de travail hybride, les employés ont la possibilité de travailler dans différents espaces, comme les bureaux de l’entreprise, des espaces de coworking, des espaces publics et depuis leur domicile. 

Pour en savoir plus sur la manière dont le futur du travail sera façonné par une approche hybride, WeWork s’est associée à la société d’études indépendante Workplace Intelligence pour mener une enquête à l’aveugle auprès de 1 000 chefs d’entreprise et de 1 000 employés. L’enquête a examiné les avantages, les inconvénients et les exigences du modèle hybride, ses implications financières, sa relation avec la stratégie en termes d’immobilier d’entreprise, ainsi que la perception qu’ont les employés et les dirigeants de l’entreprise. 

Cliquez icipour lire l’étude et découvrir pourquoi les employés et les chefs d’entreprise préfèrent le modèle hybride.

Les résultats ont révélé que la plupart des employés prévoient de continuer à travailler à domicile au moins quelques jours par semaine, et que les entreprises ont l’intention de soutenir cet arrangement puisque le travail à distance n’a généralement pas diminué la productivité. Cependant, les employés sont également particulièrement désireux d’avoir des espaces en dehors de leur domicile pour travailler, et les entreprises reconnaissent ce besoin. 

Plus important encore, nous avons appris que lorsque les employés gagnent en flexibilité, leur entreprise bénéficie d’une productivité, d’un engagement et d’une fidélité accrus. Le désir des employés de bénéficier d’un plus grand contrôle, d’une plus grande souplesse et d’une plus grande liberté quant au lieu et au moment où ils travaillent est au cœur même du modèle hybride. Il a peut-être fallu une pandémie pour que l’on se rende compte que donner aux employés ce qu’ils veulent est en fait bénéfique pour les résultats financiers, et maintenant que les entreprises ont franchi le pas, le futur du travail est prometteur. Et le futur est hybride. 

Principales conclusions

  • 64 % des employés paieraient pour avoir accès à un espace de travail, et 75 % renonceraient à au moins un avantage contractuel pour avoir la liberté de choisir leur environnement de travail.
  • 79 % des chefs d’entreprise prévoient de laisser leurs employés partager leur temps entre les bureaux de l’entreprise et le télétravail, si leur poste le permet. 76 % affirment qu’ils sont susceptibles de donner à leurs employés une allocation pour travailler à domicile ou dans un espace de coworking.
  • Après la pandémie, les employés veulent partager leur temps entre le siège de leur entreprise, leur domicile et d’autres emplacements tels que des bureaux satellites, des espaces de coworking et des « espaces tiers » publics comme une bibliothèque ou un café. Les employés les plus satisfaits et les plus engagés au travail veulent passer deux fois plus de temps dans ces « autres lieux » que leurs collègues moins satisfaits et moins engagés.

Une approche hybride est associée à de meilleurs résultats sur le lieu de travail

Après la pandémie, la plupart des employés confessent vouloir travailler plus souvent à domicile, mais les employés très satisfaits et engagés veulent passer beaucoup plus de temps en dehors du siège de leur entreprise (37 %), et beaucoup moins de temps chez eux (27 %) que leurs homologues moins engagés. Les employés peu satisfaits et engagés ne veulent passer que 17 % de leur temps à d’autres endroits et 46 % de leur temps chez eux.

WeWork 1460 Mission St à San Francisco.

Pour les employeurs, le message est clair : les employés qui signalent des niveaux élevés de positivité liée au travail ont accès à des arrangements hybrides depuis un certain temps. Mais après la pandémie, le désir d’hybride va augmenter, et les employeurs qui ne proposent pas d’options hybrides manqueront une occasion d’améliorer les résultats opérationnels clés. Par exemple, Gallup a constaté que les entreprises ayant un niveau d’engagement élevé affichent une rentabilité supérieure de 22 %, une productivité supérieure de 21 % et un taux de rotation du personnel jusqu’à 65 % inférieur.  

L’importance de la flexibilité

L’une des conclusions les plus surprenantes de l’enquête est que les employés désirent la flexibilité à un tel point qu’ils seraient prêts à renoncer à certains des avantages parmi les plus appréciés qu’ils reçoivent de leur employeur. En effet, 75 % d’entre eux renonceraient à au moins un avantage, notamment la couverture médicale, les primes en espèces et les congés payés, pour bénéficier de la liberté de choisir leur environnement de travail.  

Un examen plus approfondi des données révèle qu’entre 20 et 25 % des employés seraient prêts à sacrifier chacun des avantages individuels. Mais quand on constate que plus d’un travailleur sur quatre renoncerait à des primes en espèces ou à des prestations de santé, qui sont des avantages particulièrement réels et tangibles, en échange de la liberté de choisir son environnement de travail, ces résultats font réfléchir. Et ils soulignent la très grande valeur que les employés accordent à la flexibilité de leur lieu et de leur mode de travail. 

L’importance de l’espace de travail     

Au cœur d’un modèle hybride se trouve la capacité des employés à combiner le travail à domicile avec le travail au bureau ou depuis un autre emplacement. Les employés que nous avons interrogés ont cité un certain nombre d’avantages d’un espace de travail physique, notamment la possibilité de se concentrer et de collaborer. En effet, ils ont mis en avant les multiples façons dont le bureau favorise les interactions avec les collègues et les clients, un aspect essentiel de notre vie professionnelle quotidienne qui a manqué à de nombreuses personnes pendant la pandémie.

Rendu par WeWork.

Ce qui a été le plus marquant, c’est que les employés trouvent un espace de travail si appréciable que près des deux tiers (64 %) déclarent être prêts à le payer eux-mêmes. Bien entendu, ce pourcentage est plus élevé (80 %) parmi les employés ayant le revenu le plus élevé (ceux qui gagnent plus de 200 000 dollars par an). Cependant, même parmi ceux qui se situent dans la tranche de revenus la plus basse (entre 30 000 et 60 000 dollars par an), 49 % se disent prêts à payer de leur poche pour avoir accès à un espace de travail. 

Le futur du travail est hybride

Alors que nous émergeons d’une année sans précédent en termes de changement et de défis, il est clair que le travail tel que nous le connaissions a été transformé pour toujours. Le travail à distance s’est avéré être un succès considérable. Cependant, de nombreux avantages sont fournis par les bureaux et d’autres lieux qui ne peuvent tout simplement pas être appliqués dans l’environnement domestique. Il ne fait aucun doute qu’une approche hybride sera la voie à suivre pour la grande majorité des entreprises. Elle offre la flexibilité et la liberté que les employés souhaitent, et profite également aux entreprises. Il appartient désormais aux entreprises d’ouvrir la voie en proposant les espaces, les outils et les ressources appropriés pour aider les employés à réussir. 

Cliquez ici pour voir tous les résultats de l’étude nationale.

Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !