Six entreprises qui réinventent le bureau

Dans le sillage d'une pandémie mondiale, quatre nouvelles stratégies immobilières ont vu le jour

Au début de la pandémie de COVID-19, certains titres proclamaient : « Le bureau est mort ». Plus récemment, il est devenu évident qu’un modèle de travail à domicile permanent n’est pas viable pour les entreprises de toutes tailles. Des études qualitatives et quantitatives ont démontré les conséquences négatives de la solution de travail à domicile unilatérale. À l’échelle mondiale, les employés ont du mal à établir des liens, à collaborer et à innover. Certains d’entre eux enfreignent même les protocoles de sécurité de l’entreprise pour se réunir en personne s’ils estiment qu’une réunion virtuelle ne suffit pas. Dans tous les secteurs, les employés veulent des options et une plus grande liberté de choix. Les chefs d’entreprise tentent de trouver des solutions pour satisfaire les besoins uniques de leurs équipes tout en continuant de faire de la santé et de la sécurité une priorité absolue.

L’avenir de l’espace de travail doit être flexible, et la stratégie immobilière sera façonnée par les entreprises qui combinent les quatre tendances ci-dessous :

  • Travail à proximité : fournir aux employés des espaces de travail professionnels à proximité de leur domicile, où ils peuvent se rendre à pied ou à vélo, afin de prioriser la sécurité tout en fournissant un environnement optimisé pour la productivité individuelle si l’employé n’a pas d’environnement de travail convenable à la maison
  • Bureaux décentralisés : modèle de « gestion en étoile » qui fournit aux employés des bureaux satellites plus proches de leur domicile pour leur éviter les longs trajets tout en leur offrant un espace pour collaborer en toute sécurité au sein de petits groupes 
  • Centres de collaboration intentionnelle : stratégie qui modifie l’objectif d’un bureau central pour héberger principalement des activités collaboratives intentionnelles tout en maintenant les politiques de travail à domicile pour les tâches individuelles
  • Espaces de travail dédensifiés : modèle qui reconfigure l’espace de bureau original d’une entreprise pour tenir compte de la distanciation physique dans la même empreinte physique 

Les trois produits d’espace de WeWork WeWork On Demand (postes de travail et salles de conférence qui peuvent être réservés au besoin), WeWork Accès Illimité (abonnement qui permet d’accéder à tout moment à plus de 800 emplacements) et WeWork Places attribuées (des bureaux privés pour une personne jusqu’aux immeubles pouvant accueillir plus de 1 000 travailleurs) offrent la variété et la flexibilité dont les entreprises ont besoin, quelles que soient les stratégies immobilières émergentes qu’elles choisissent d’adopter. De plus, ces produits peuvent être regroupés et mis à l’échelle rapidement en fonction de l’évolution des besoins de l’entreprise dans le paysage économique fluide d’un monde qui doit gérer une pandémie dépassant les frontières et ses conséquences.

Les plus grandes multinationales du monde planifient pour l’avenir dès maintenant avec WeWork. WeWork étant le premier fournisseur mondial d’espace avec plus de 800 emplacements dans plus de 150 villes, les chefs d’entreprise savent qu’ils peuvent compter sur nous pour répondre à leurs besoins. Même si nous ne savons pas exactement quand la menace de la COVID-19 sera vaincue, ces dirigeants savent qu’ils doivent agir dès maintenant pour changer leur façon de travailler. Saisir ce moment pour redéfinir le rôle du bureau et l’utilisation de l’espace de travail peut avoir un impact important sur le bien-être mental et physique des employés et sur le bilan de l’entreprise. 

Les entreprises ont commencé à adapter leur stratégie immobilière avec nous à la suite de la pandémie. Elles utilisent nos trois principaux produits pour permettre le travail à proximité, décentraliser, créer des centres de collaboration et dédensifier leurs locaux. Voici six exemples :

1. Travail à proximité

À New York, notre envergure signifie que la plupart des employés vivent à moins de 15 minutes à pied ou à vélo d’un emplacement WeWork

Le problème : avec des milliers d’employés dans les quartiers plus éloignés de New York, cette entreprise du Fortune 100 était à la recherche de nouveaux locaux pour répondre au désir de ses employés d’éviter les longs trajets en transports en commun vers le siège social central.

La solution : ses dirigeants ont demandé à WeWork de les aider à concevoir une solution qui leur permettrait d’offrir une option de travail à proximité. L’entreprise a donc décidé d’offrir des laissez-passer à près de 2 000 employés de Brooklyn et de Queens afin qu’ils puissent utiliser un nouveau bureau satellite plus près de chez eux. 

Le résultat : l’entreprise a pu donner aux employés le choix de l’espace de bureau à visiter. Cela lui a permis d’accorder la priorité à la commodité géographique et à la sécurité, tout en offrant des espaces propices à un travail concentré et productif. 

2. Bureaux décentralisés

Le problème : malgré l’arrivée de la COVID-19, un fournisseur d’assurance mondial essentiel de l’Asie-Pacifique devait continuer à fonctionner normalement, mais il n’était pas équipé pour fournir à ses employés des options d’espace de travail priorisant la sécurité et la collaboration. 

La solution : avec WeWork, l’entreprise a pu déterminer que ses équipes seraient mieux servies par une stratégie de décentralisation. Elle a donc opté pour un modèle de gestion en étoile, passant rapidement d’un siège social central à plusieurs bureaux satellites temporaires dans sa ville principale. Cela a permis aux employés de réduire leurs temps de déplacement et de bénéficier de plus d’espace pour pratiquer la distanciation physique et pour continuer le travail collaboratif en personne, au besoin. 

Le résultat : les équipes ont pu déménager dans de nouveaux emplacements en l’espace de quatre jours, et l’entreprise a poursuivi ses activités sans interruption. 

Le problème : une entreprise pharmaceutique mondiale du Fortune 500 prévoyait lancer une nouvelle société en 2020. Lorsque la pandémie est arrivée, elle a dû trouver un moyen de planifier et de mettre sur pied la nouvelle entreprise, malgré les défis économiques mondiaux.

La solution : WeWork est devenue un partenaire de l’entreprise, qui a bénéficié de ses conseils dans le cadre de l’élaboration d’un système de bureaux satellites décentralisés à l’échelle mondiale dont la taille varie en fonction des besoins locaux. 

Le résultat : l’entreprise est désormais en bonne voie d’ouvrir près de 40 emplacements pour ses employés partout dans le monde au cours de la prochaine année civile. Ainsi, où qu’ils travaillent dans la nouvelle entreprise, les employés se sentiront comme chez eux. 

3. Centres de collaboration intentionnelle

Le problème : en raison de la pandémie et compte tenu de la productivité de ses employés et de leurs préférences, cette banque d’investissement multinationale a décidé que le moment était venu de réinventer le rôle du bureau. Elle souhaitait utiliser ses locaux pour favoriser la collaboration intentionnelle entre ses employés tout en respectant la distanciation physique. 

La solution : l’entreprise s’est associée à WeWork pour offrir une solution hybride aux employés. Elle a reconfiguré son ancien espace de bureau en utilisant une combinaison de zones « d’activité » et de zones « de concentration », et elle a créé des espaces physiques pour différents styles de travail et différents types de projets.

Le résultat : les employés ont désormais le choix entre continuer à travailler à domicile pour les tâches individualisées et retourner à un espace supplémentaire spécialement conçu pour les réunions productives et les activités de groupe qui encouragent l’innovation et le travail d’équipe.  

Le problème : dans le cadre d’une initiative de responsabilité sociale, cette entreprise du Fortune 100 voulait offrir à des communautés défavorisées d’un pays d’Amérique latine des programmes innovants pour permettre aux résidents d’acquérir des compétences technologiques et soutenir les entreprises en démarrage à impact social, mais elle n’avait pas de présence locale pour héberger l’initiative. 

La solution : l’entreprise s’est associée à WeWork pour concevoir, construire et exploiter un nouvel espace qui va bien au-delà d’un aménagement de bureau standard. La société a choisi un espace dédié occupant un étage complet et l’a configuré pour aménager des salles de classe et des espaces de travail collaboratif.

Le résultat : l’espace a reçu un accueil chaleureux de la communauté locale et dessert désormais 10 000 personnes par an. 

4. Espaces de travail dédensifiés

Le problème : une entreprise de traitement des paiements souhaitait planifier le retour de ses employés au bureau une fois que la menace de la pandémie serait disparue. Son espace de travail d’origine ne permettait pas de maintenir une distance physique sécuritaire.

La solution : avec WeWork, l’entreprise a déterminé que la dédensification était la stratégie la plus appropriée pour l’avenir de son équipe. En une semaine, elle a pu reconfigurer l’espace original, passant de 135 postes de travail situés à une distance professionnelle les uns des autres à 60, et elle a ajouté un bureau pour offrir plus d’espace. Grâce à un engagement flexible d’un mois à l’autre, l’entreprise continue à réévaluer les besoins de son équipe au fil du temps. 

Le résultat : l’entreprise a constaté que sa décision offrait une solution évolutive à associer à son plan initial pour un retour échelonné et progressif au bureau. 

Quelle que soit la nouvelle stratégie immobilière favorisée par une entreprise, WeWork propose des produits d’espace qui peuvent facilement s’adapter à l’évolution de ses besoins. Le moment est venu de planifier l’avenir du travail. Ces entreprises savent qu’elles peuvent compter sur WeWork pour faire de leurs plans une réalité. 

Intéressé(e) par un espace de travail? Communiquez avec nous.
Est-ce que cet article vous a été utile?
thumbs-up thumbs-down