Se libérer de la monotonie du travail à domicile

Cet ingénieur logiciel utilise WeWork On Demand pour rompre la routine, améliorer son humeur et rester productif

Brian Madunezim sur la terrasse de WeWork 1920 McKinney Ave, à Dallas. Photographies offertes par Brian Madunezim

La façon dont nous travaillons a fondamentalement changé. Les gens ne cherchent plus seulement à concilier travail et vie personnelle. Ils veulent pouvoir choisir quand, où et comment ils travaillent. Ils veulent la liberté de créer leurs propres horaires, d’accomplir des tâches qu’ils jugent utile et d’être dans un espace qui répond à leurs besoins uniques. L’époque du « neuf à cinq » est révolue. Dans Toutes les façons de travailler, les membres WeWork racontent comment ils réinventent leur vie professionnelle et s’épanouissent dans ce nouveau monde du travail.

Avec le travail à domicile, les journées de Brian Madunezim commençaient à se fondre les unes dans les autres. Peu importe ce sur quoi il travaillait, ses journées semblaient se répéter sans fin : se réveiller, enfiler un t-shirt confortable, généralement un chandail affichant le logo d’une équipe sportive qu’il adore, puis se rendre dans l’espace de travail qu’il a installé dans le coin de sa chambre, se connecter à son ordinateur et commencer à travailler.

M. Madunezim, un ingénieur logiciel à Dallas, a essayé de rendre son espace de travail à domicile aussi confortable que possible. Il a stratégiquement placé son poste de travail de manière à profiter de la vue imprenable sur le lac à l’extérieur de son appartement. Il a acheté un poste de travail debout, une chaise confortable, une souris ergonomique et une lampe circulaire pour les réunions sur Zoom. La salle a été réglée à la température idéale et il y faisait jouer une musique d’arrière-plan douce.

Mais même avec tout le confort que procure le travail à domicile, la monotonie des mois de quarantaine a commencé à peser sur M. Madunezim. Avant la pandémie, le bureau qu’il occupait en tant qu’ingénieur d’une grande société de soins de santé à Austin, au Texas, comptait environ 500 employés. L’ajustement au travail dans sa propre chambre à coucher est devenu de plus en plus difficile à mesure que la pandémie s’est prolongée.

« J’avais l’impression que les murs se refermaient sur moi, et que j’étais de plus en plus coincé, explique M. Madunezim. Je voulais mettre fin à cette situation. »

Après quatre mois de travail à domicile, M. Madunezim avait besoin de sortir de chez lui et de mettre fin au jour de la marmotte dans lequel il se sentait enfermé. Mais où aller?

M. Madunezim vérifie ses courriels dans l’espace commun de WeWork 1920 McKinney Ave.

Son bureau d’Austin était toujours fermé aux employés. M. Madunezim a donc commencé à rechercher des options qui pourraient fournir un espace sûr, facile d’accès et pratique, un espace qui offrait le confort auquel il s’était habitué en travaillant à la maison.

La chance ne lui a pas souri instantanément. À la fin de l’été dernier, un ami l’a invité à une réunion d’affaires au WeWork Santander Tower, dans le centre-ville de Dallas, et soudainement M. Madunezim avait la solution à son blues pandémique.

« Je ne pouvais pas m’empêcher de remarquer à quel point l’espace était incroyable, dit-il de sa première visite dans un espace WeWork. C’était très chaleureux. Le service à la clientèle était incroyable. Les salles étaient très bien équipées pour le travail de bureau. »

WeWork vous permet de travailler de façon beaucoup plus intelligente… Vous pouvez être productif tout en vous amusant et en apprenant à connaître d’autres personnes, et à tisser des liens avec elles.

Brian Madunezim, ingénieur logiciel

Peu après cette rencontre, M. Madunezim a téléchargé WeWork On Demand, l’application qui permet aux gens de réserver facilement des espaces de travail collaboratif à l’heure dans les sites WeWork du monde entier, quand ils en ont besoin. Il a été attiré par l’idée qu’il pouvait choisir parmi différents types d’espaces en fonction des besoins spécifiques de sa journée de travail, qu’il s’agisse d’une salle avec un tableau blanc pour dessiner pendant une rencontre Zoom avec un collègue, ou d’un espace d’étude calme pour écrire du code.

Au début, M. Madunezim utilisait WeWork On Demand une ou deux fois par semaine. Mais au fur et à mesure qu’il s’est habitué de plus en plus à la routine et qu’il a appris à connaître le personnel de WeWork, il a commencé à utiliser l’espace jusqu’à cinq jours par semaine, en travaillant principalement à partir du WeWork 1920 McKinney Ave, dans le centre-ville de Dallas. Il couvre tous les coûts lui-même, mais selon lui, le jeu en vaut la chandelle. WeWork On Demand a permis à M. Madunezim d’être plus heureux tout en travaillant à domicile, sans pour autant devoir renoncer à sa productivité.

WeWork On Demand n’a pas seulement permis à M. Madunezim de sortir de chez lui, cela lui a aussi permis de faire une pause à Dallas sans avoir à prendre congé de son travail. Il a visité des amis à Houston, à Los Angeles et à Boston, en réservant des espaces de travail dans chaque ville via l’application WeWork On Demand.

Toutefois, l’accessibilité et le confort des espaces WeWork ne sont pas les seuls caractéristiques qui ont stimulé la fidélité de M. Madunezim. Des dégustations de vins aux soirées pizza, M. Madunezim profite autant que possible des événements organisés dans l’espace WeWork.

«  Nous venons juste d’avoir un concours de petits gâteaux, dit-il. C’est ça, WeWork. Ils offrent de nouvelles expériences pendant votre journée de travail, question de l’illuminer. De petites choses comme ça apportent vraiment de la joie dans l’espace de travail et facilitent la charge de travail que beaucoup d’entre nous ont. » Ces événements lui donnent la chance de réseauter et de satisfaire son envie de socialiser, deux éléments très importants pour sa réussite professionnelle.

En fait, M. Madunezim est en train de créer une nouvelle entreprise et prévoit quitter WeWork On Demand pour devenir membre à temps plein de WeWork, avec un bureau privé. Sa vision est de bâtir son entreprise et ses futurs employés autour de WeWork.

« WeWork vous permet de travailler beaucoup plus intelligemment, explique M. Madunezim. Cela nous donne un point de vue différent sur notre façon de travailler. Il n’est pas nécessaire de toujours travailler, travailler, travailler, et de ne jamais s’amuser. Vous n’avez pas à flirter sans arrêt avec l’épuisement professionnel. Vous pouvez être productif tout en vous amusant et en apprenant à connaître d’autres personnes et en faisant croire votre réseau. »

J. Agrelo est un journaliste pigiste à Chicago.

Vous repensez votre espace de travail?

Est-ce que cet article vous a été utile?
Catégorie
Plein feu sur nos membres
Étiquettes
TOUTES LES FAçONS DE TRAVAILLER
À LA CARTE
FLEXIBILITé