Les employés et les dirigeants s’accordent sur le fait que le retour au travail doit être flexible, mais les détails varient grandement.