La productivité augmente-t-elle lorsque l’on travaille à distance ?

Des études montrent que c'est possible. Voici ce que les entreprises et les employés doivent prendre en compte pour que le travail à distance fonctionne.

Le travail à distance a gagné en popularité ces dernières années. Actuellement, plus de 4 millions de personnes travaillent depuis leur domicile aux États-Unis au moins la moitié du temps, et ce nombre a augmenté de plus de 40 % au cours des cinq dernières années. 

Les travailleurs veulent de la flexibilité en ce qui concerne leur lieu de travail. Selon une enquête récente de LinkedIn, 82 % des professionnels en activité aimeraient travailler depuis leur domicile un jour par semaine ou plus, et 57 % souhaitent travailler depuis leur domicile trois jours ou plus.

Les avantages du travail à domicile pour les employés semblent évidents : moins de temps et d’argent consacrés aux trajets domicile-travail, des repas préparés à la maison au lieu de plats à emporter et la possibilité d’effectuer des tâches domestiques pendant la journée de travail, comme la lessive ou la signature pour les livraisons. La flexibilité améliore l’équilibre travail-vie personnelle des travailleurs, mais elle apporte des avantages substantiels aux employeurs également.

Alors que de nombreuses entreprises du monde entier vont se tourner vers le travail à distance au cours des prochaines semaines, voici comment les entreprises et les employés peuvent être performants en travaillant depuis leur domicile.

Les employés peuvent-ils être productifs lorsqu’ils travaillent depuis leur domicile ?

Lorsqu’il s’agit de travailler à distance, la crainte la plus courante des responsables est que les employés travaillent moins, mais les données ne confirment pas cette crainte. En effet, de nombreuses études ont démontré que les employés sont souvent plus productifs à la maison que dans un environnement de bureau. 

Selon une étude réalisée en 2015, les employés d’un centre d’appel chinois qui ont eu la possibilité de travailler à domicile ont vu leurs performances augmenter de 13 % ; 9 % ont travaillé plus de minutes par poste et 4 % ont traité plus d’appels par minute. Une étude plus récente a confirmé ces résultats, en citant les principales raisons pour lesquelles les employés sont plus productifs chez eux :  

  • Moins de distractions
  • Moins d’interruptions occasionnées par les collègues
  • Réduction du stress du fait de ne pas avoir à se déplacer
  • Moins d’incitations à entrer en contact ou à se montrer pour faire acte de présence
  • Environnement moins bruyant

Le travail à domicile exige cependant une certaine discipline. Les employés à distance les plus performants sont ceux qui prennent des pauses régulières, ont des horaires de travail fixes et établissent des listes de tâches ou utilisent d’autres outils organisationnels pour les aider tout au long de la journée. 

Comment le travail à domicile permet-il aux entreprises et aux employés d’économiser de l’argent ?

Les employés qui travaillent depuis leur domicile économisent de l’argent sur les trajets domicile-travail, en dépensant moins en essence ou en transports publics. Pour ceux qui achètent régulièrement leur café ou leur déjeuner au bureau, le travail à domicile leur permet de manger plus souvent à la maison et de dépenser moins. 

Les employeurs ont également la possibilité de faire des économies lorsqu’ils permettent à leurs employés de travailler à domicile. Moins de personnes au bureau signifie moins d’électricité et d’autres ressources, et dans un espace de travail flexible, cela peut même signifier une réduction de la taille du bureau. Le centre d’appel de l’étude de 2015 a économisé en moyenne 2 000 dollars par employé en permettant aux travailleurs de faire leur travail depuis leur domicile. 

Aucun champ trouvé.

Un avantage moins flagrant du travail à domicile pour les employeurs est la perte de moins d’employés en raison de congés de maladie. De nombreux travailleurs se sentent obligés de venir au bureau lorsqu’ils sont malades, mais pendant la saison de la grippe et du froid, cela signifie qu’ils propagent des germes. En permettant aux gens de travailler à distance lorsqu’ils sont malades, on obtient une main-d’œuvre en meilleure santé et plus productive. 

Les employés qui ont de la flexibilité sont plus satisfaits que ceux qui n’en ont pas. Cela signifie un meilleur taux de rétention des employés, ce qui se traduit par une baisse des coûts de recrutement pour remplacer les employés insatisfaits. 

Et en offrant des possibilités de travail à distance, les entreprises sont plus compétitives sur le marché des talents en dehors de leur zone géographique. Par exemple, une entreprise de Boise, dans l’Idaho, qui recherche un développeur web peut embaucher un employé à distance basé dans la Silicon Valley, où l’on trouve un plus grand nombre de talents de haut niveau.

Comment gérer les relations de travail lorsque l’on travaille à distance

Le travail à domicile étant différent de la rencontre physique quotidienne avec les collègues, il est nécessaire d’avoir des attentes différentes et quelques règles de base. L’un des inconvénients du travail à distance – qui doit être soigneusement pris en compte lors de la mise en œuvre d’options ou de politiques de travail à domicile – est une rupture potentielle de la communication. 

S’assurer que la technologie fonctionne avant de passer un appel en vidéoconférence est une façon de réduire le stress.

Lorsque les employés communiquent en face à face, il leur est facile de simplement se rendre au poste de travail d’un collègue pour lui poser une question ou lui demander son avis sur une idée. Le travail à distance rend ces interactions impossibles.

Donner aux employés les outils et la technologie nécessaires à la collaboration à distance est essentiel pour se rapprocher de ces interactions. Ils permettent aux équipes de rester alignées et centrées lorsqu’elles se trouvent dans des endroits différents. La vidéoconférence, la messagerie instantanée et les plateformes de collaboration comme Slack permettent aux employés de rester connectés et impliqués tout au long de la journée, quel que soit l’endroit d’où ils travaillent. 

Et il est important que les technologies utilisées pour faciliter la communication fonctionnent bien. La plupart des professionnels savent ce que c’est que de participer à une conférence téléphonique en dehors du bureau et de ne pas pouvoir entendre clairement tout le monde ou suivre ce qui se dit parce qu’ils ne peuvent pas voir les aides visuelles. Il s’agit notamment de s’assurer que chaque employé dispose d’un réseau WiFi puissant à son domicile, et que la technologie fonctionne effectivement. Une technologie inefficace peut augmenter le stress d’un télétravailleur.

Il n’est pas nécessaire que les équipes qui travaillent à distance soient éloignées en permanence. La main-d’œuvre répartie peut planifier des séances de réflexion ou se réunir régulièrement afin d’interagir avec les autres personnes. 

La flexibilité du milieu de travail a longtemps été un atout, mais comme de plus en plus d’employés recherchent un travail à distance, elle devient un avantage essentiel. Savoir comment faire les choses correctement demande un peu de préparation. WeWork propose aux entreprises des espaces de coworking flexibles qui peuvent s’agrandir et évoluer en fonction des besoins des travailleurs d’aujourd’hui. 

Jessica Hulett est une rédactrice, éditrice et spécialiste du marketing de contenu indépendante basée à Ossining, NY. Elle a déjà écrit pour Cosmopolitan, Real Simple, DealNews, et bien d’autres.

Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !