Faire entrer une icône parisienne dans le XXIe siècle

WeWork préserve l’âme d’un joyau architectural historique tout en l’adaptant aux temps modernes

Lorsque l’équipe de design de WeWork a entrepris de donner une nouvelle vie au 106 Boulevard Haussmann, un chef d’œuvre de l’Architecture du XIXe siècle au cœur de Paris, elle savait que cela ne serait pas une tâche facile. Tout, de la façade remarquable du bâtiment à son adresse sur le boulevard Haussmann, une artère bordée d’arbres qui porte le nom du maître d’œuvre de la ville moderne, respire l’élégance du Vieux Monde. 

Le défi était clair : préserver le charme inné du 106 Boulevard Haussmann tout en créant un espace de travail élégant et contemporain. « Lorsque vous disposez d’un bâtiment historique, certains éléments sont intouchables », explique Dan Usiskin, directeur principal du design chez WeWork. 

Plutôt que de considérer ces aspects comme un problème potentiel, l’équipe y a vu une opportunité de créer un espace vraiment unique. « Nous adorons un bâtiment avec des caractéristiques originales. Il a du caractère et un passé, et nous essayons de les mettre en valeur autant que possible », continue-t-il.

L’histoire de l’architecture emblématique de Paris

Alors que Louis-Napoléon Bonaparte III est sans doute entré dans l’histoire de par ses tendances impérialistes sur le continent européen, certaines de ses décisions les plus durables restent visibles dans les rues de Paris. Lorsque Bonaparte devint président de la France en 1848, les infrastructures décrépites de la capitale française étaient terriblement inadaptées à la population croissante de la ville.

Bonaparte ordonna ainsi au baron Georges Eugène Haussmann de transformer la Ville Lumière en une capitale digne de ses ambitions de grandeur. Haussmann élimina les ruelles insalubres qui remontaient au Moyen Âge, et créa les boulevards majestueux et les places publiques aérées pour lesquels la ville est de nos jours célèbre. En principe, les boulevards furent conçus d’une largeur permettant aux troupes militaires d’y circuler facilement ; en pratique, ils ont rempli la ville de lumière et de verdure. Haussmann réussit tellement bien à ré-imaginer Paris que son travail a été imité par des urbanistes, de Pékin à Buenos Aires.

Tout au long de ces boulevards ombragés s’élevèrent des bâtiments sophistiqués, dotés de façades en calcaire élégantes et ornées de magnifiques balcons en fer forgé. Au début du XXe siècle, les bâtiments d’Haussmann faisaient partie des logements les plus recherchés de la ville. Leur esthétique unique était synonyme de Paris pendant la renaissance bohème de la ville dans les Années Folles. 

Au cours d’une poussée frénétique de modernisation dans les années 1970, l’architecture emblématique d’Haussmann disparut presque complètement. Le gouvernement français démolit le célèbre marché alimentaire Les Halles, et les promoteurs immobiliers rasèrent de nombreux appartements historiques pour faire place à des tours. Heureusement, les protestations vociférantes des Parisiens et des passionnés de design mirent fin au carnage. Aujourd’hui, il reste environ 40 000 de ces bâtiments historiques, dont celui du 106 Boulevard Haussmann. 

Préserver le passé tout en se tournant vers l’avenir

Aujourd’hui, le 106 Boulevard Haussmann conserve une grande partie de sa grandeur d’origine. L’équipe de WeWork s’est donné beaucoup de mal pour conserver la façade historique intacte, ainsi que les plafonds imposants aux moulures complexes, les cheminées richement décorées, les immenses fenêtres et les surfaces réfléchissantes anciennes. Dans le même temps, ils ont soigneusement mis l’intérieur à niveau pour le transformer en un espace de travail moderne, et non en un musée ou un mausolée. Il peut être extrêmement difficile de trouver cet équilibre délicat, mais WeWork était ravi de pouvoir saisir la chance de réaliser le plein potentiel de bâtiment.

Nous adorons un bâtiment avec des caractéristiques originales. Il a du caractère et un passé, et nous essayons de les mettre en valeur autant que possible.

Dan Usiskin,responsable principal des pods de design chez WeWork

« Nous avons eu la chance que le bâtiment soit en si bon état », s’émerveille Sara Goiria, chef de projet de pré-vente chez WeWork. « Nous avons essayé de conserver autant que possible le design historique. Nous voulions que tous les nouveaux ajouts soient minimes et neutres afin de ne pas créer de distractions. »

Pour que ces nouveaux ajouts s’harmonisent avec les matériaux d’époque, les architectes d’intérieur de WeWork se sont largement appuyés sur des matériaux richement texturés comme le marbre, le bois foncé et les carreaux noirs et blancs. À proximité de l’entrée se trouve un bar de la communauté habilement conçu en noyer et en marbre rouge, où un barista expert dispense de la caféine à volonté. Plusieurs des huit étages ont des balcons donnant sur le boulevard, tandis qu’une cour intérieure baignée de soleil constitue un sanctuaire luxuriant.

À leur arrivée dans l’espace, les travailleurs et les invités sont accueillis par un immense atrium à double hauteur agrémenté d’une peinture murale d’un artiste local et d’un jardin de cactus. Une verrière permet à une lumière naturelle abondante de filtrer dans la zone silencieuse des hot desks au niveau du sous-sol, tandis qu’un escalier près de l’entrée principale ajoute une touche discrète de modernité. Des œuvres d’art dispersées à travers les bureaux accueillants baignés de lumière s’inspirent du cinéma français classique et de l’architecture art déco. 

Tous ces clins d’œil à la richesse culturelle de la capitale française sont particulièrement appréciés dans l’un des quartiers les plus dynamiques de la ville. Situé entre les 8e et 9e arrondissements, le boulevard Haussmann est à deux pas des magasins chics des Champs-Élysées et du Palais Garnier, une autre des réalisations architecturales les plus prisées d’Haussmann. Les environs du 106 Boulevard Haussmann sont typiquement parisiens, avec un mélange éclectique de terrasses de cafés, de bistrots et d’appartements chics. 

« Il y a beaucoup d’énergie dans le quartier, parce que nous sommes juste à côté d’une station de métro importante », explique Sara Goiria. « Vous avez ce mélange d’ancien et de nouveau ici, chose qui se produit très souvent à Paris. »

La rénovation du 106 Boulevard Haussmann par WeWork incarne parfaitement ce mélange d’ancien et de nouveau qui fait de la capitale française une ville si attirante. Cela représente également un hommage approprié à l’un des architectes et planificateurs urbains les plus marquants de son époque. L’équipe de design a réussi à capturer l’esprit de la conception originale d’Haussmann sans perdre le sens de l’innovation qui le motivait. Le bâtiment qui en résulte s’intègre parfaitement à son environnement historique tout en incarnant l’esprit avant-gardiste et cosmopolite du Paris du XXIe siècle. 

Diana Hubbell travaille depuis plus de dix ans dans le domaine du design, de l’art, des voyages et de la culture pour des publications telles que The Washington Post, The Guardian, Eater, Condé Nast Traveler, The Independent, VICE, Travel + Leisure, Architectural Digest, Atlas Obscura, WIRED, entre autres.

Vous repensez votre espace de travail ?

Cet article a-t-il été utile ?
Category
Produits flexibles
Balises
COWORKING
DESIGN
ESPACE FLEXIBLE