Comment trois entreprises utilisent les centres de collaboration

Un nouvel espace de travail flexible offre aux employés davantage de possibilités de se rencontrer, de réfléchir et de travailler ensemble

Le milieu de travail a changé de façon spectaculaire lorsque les entreprises du monde entier ont envoyé leurs employés chez eux pour travailler en raison de la pandémie de COVID-19. Si certains télétravailleurs ont fait état de niveaux de productivité plus élevés, ils ont également été sujets à un épuisement professionnel et à des difficultés à entretenir les liens avec leurs collègues

Les employeurs craignent qu’un modèle entièrement à distance entrave l’innovation et soit un obstacle à la culture d’entreprise. C’est pourquoi de nombreuses entreprises se tournent vers une approche hybride, où les employés travaillent à domicile sur des tâches individuelles et se rendent au bureau pour des réunions, des sessions de collaboration et des projets de groupe. 

Ford Motor Company, l’une des premières grandes entreprises à formaliser un modèle hybride, rénove actuellement son campus à Dearborn dans le Michigan et le centre d’innovation au cœur de Détroit devrait ouvrir ses portes en 2023. Les futurs espaces de travail de Ford seront flexibles, adaptables et polyvalents, avec des options telles que des murs mobiles et des meubles configurables. Mais vous n’avez pas besoin d’avoir le pouvoir et les ressources dont dispose une grande entreprise pour créer un espace de travail dynamique et polyvalent similaire.

Face à l’évolution rapide des tendances en termes de milieu de travail et à l’augmentation des demandes des membres, WeWork a créé la plateforme de collaboration, un espace de travail flexible et personnalisable qui privilégie la flexibilité, améliore le travail d’équipe et favorise la créativité. Les centres de collaboration conviennent aux grandes et petites organisations de presque tous les secteurs, et peuvent être personnalisés pour s’adapter au fonctionnement d’une entreprise. 

PayPay, un service de paiement dématérialisé japonais, a réorganisé son espace de bureau avec l’aide de WeWork pour en faire un centre de collaboration avec des zones distinctes, notamment pour la collaboration active, la communauté, le social, et l’apprentissage. Voici comment trois autres entreprises mondiales se préparent au futur du milieu de travail avec des sites de collaboration chez WeWork.

Une entreprise de biens de consommation décide de s’installer dans un milieu urbain à Londres

Le défi : tandis que les entreprises prévoyaient un retour prudent au bureau fin 2020, une grande société de biens de consommation basée dans la banlieue de Londres souhaitait optimiser la sécurité des employés en dé-densifiant son siège social et en réduisant les temps de trajet. Mais elle voulait une solution qui l’aiderait à attirer et à retenir le type de talent qui stimule l’innovation. 

La solution : WeWork a utilisé son portefeuille londonien étendu pour fournir à l’entreprise un espace dédié dans un établissement situé dans la ville près de l’aéroport d’Heathrow. Conçu comme un centre de collaboration, l’espace présente un aménagement flexible et, comme tous les espaces WeWork à travers le monde, a été conçu pour optimiser la productivité et la créativité. Un bail flexible permet à l’entreprise de conserver toutes les options à sa disposition à l’avenir.

WeWork 10 York Rd à Londres.

Le résultat : les employés qui habitent en ville peuvent désormais compléter leurs horaires de travail à domicile par des visites dans un bureau plus proche de chez eux. Le centre de collaboration dispose d’espaces calmes séparés pour le travail individuel, d’espaces sociaux pour les interactions improvisées et d’espaces configurables polyvalents pour les réunions, les séances de brainstorming et le travail sur des projets. Les services inclus de WeWork favorisent le bien-être, la communauté et les types d’avantages qui attirent les talents créatifs.

Une banque d’investissement complète sa stratégie de travail à domicile 

Le défi : la politique de travail à domicile d’une banque d’investissement mondiale fonctionnait suffisamment bien pour l’entreprise et ses employés. Mais l’entreprise souhaitait un espace de travail conçu spécialement pour privilégier la sécurité, et où les équipes pourraient avoir des interactions en face-à-face stimulant l’innovation, la productivité et les relations.

La solution : WeWork a créé un centre de collaboration sur mesure pour la banque dans une suite de bureaux dédiée et personnalisée. La flexibilité des conditions permettra à l’entreprise d’augmenter ou de réduire ses espaces en fonction de ses besoins dans les mois à venir, dépendant de la décision de la banque quant à rendre le travail flexible une option permanente ou non.

WeWork Gotham Center à Long Island, NY.

Le résultat : les employés qui passent une journée au bureau bénéficient désormais d’un espace de travail dynamique conçu pour de multiples besoins et utilisations. L’espace comporte une variété de zones basées sur l’activité, où les interactions sociales et la collaboration ont lieu, et de zones basées sur la concentration, où les personnes peuvent travailler dans un environnement plus calme avec un minimum de distractions. Ce modèle de travail hybride offre à l’entreprise et à ses collaborateurs le meilleur des deux mondes : la possibilité de travailler à domicile lorsque cela est approprié, et la possibilité de travailler en collaboration avec des collègues dans un espace dédié, dé-densifié et axé sur les objectifs.

Une société de marketing mondiale explore un nouveau modèle opérationnel 

Le défi : une agence de marketing internationale était confrontée à un renouvellement imminent du bail à long terme de son siège social de 7 900 mètres carrés sur plusieurs étages. Mais avec la plupart de ses centaines d’employés travaillant toujours à domicile, l’entreprise souhaitait étudier des alternatives au modèle de milieu de travail traditionnel. Elle a imaginé un environnement de bureau de type campus qui pourrait soutenir les employés travaillant à domicile tout en fournissant aux employés qui travaillent au bureau un espace de travail flexible

La solution : WeWork a aidé l’entreprise à réduire la taille de son énorme siège social en le remplaçant par un espace de travail sur un étage complet de 3 000 mètres carrés en moins, et entièrement personnalisé pour répondre à ses besoins uniques et à ceux de ses employés. Les conditions flexibles incluent des options d’extension d’un an et permettent à l’entreprise d’essayer le nouveau modèle sans engagement à long terme ni dépenses d’investissement importantes.

Le résultat : le nouveau centre de collaboration a été conçu pour favoriser les liens et la productivité. Il comprend de nombreuses zones flexibles de travail basé sur l’activité pour les réunions formelles ou informelles, de socialisation, pour le brainstorming et la collaboration. Les employés à distance peuvent désormais profiter d’un modèle de travail hybride qui leur permet de continuer à travailler de chez eux et d’utiliser le centre de collaboration pour rencontrer les équipes et leurs collègues en personne. Tous les employés ont accès aux espaces communs du bâtiment, notamment les espaces détente, les cuisines, les cabines téléphoniques privées, les salles de réunion, les espaces de loisirs et les espaces événementiels.

Image par WeWork.

Les centres de collaboration sont l’une des nombreuses solutions d’espace de travail flexible que les entreprises utilisent de nos jours pour permettre aux télétravailleurs de rester immergés dans la culture de l’entreprise et de communiquer facilement avec leurs collègues. Ils offrent aux entreprises la possibilité d’innover, de collaborer et de réinventer leur façon de travailler. WeWork dispose de l’espace et de l’expertise nécessaires pour y parvenir. 

Kristen Bailey est une écrivaine et rédactrice chevronnée basée à Lincoln, au Nebraska. Elle aime aider les grandes et les petites marques à créer des histoires qui racontent leur finalité.

Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !
Cet article a-t-il été utile ?
thumbs-up thumbs-down