Comment instaurer une culture dans un lieu de travail hybride

Dans un monde hybride, les dirigeants qui ne donnent pas la priorité au bien-être sur le lieu de travail risquent de se voir dépassés

Cet article a d’abord été publié sur le site Mexico Business News.

La culture d’entreprise est un aspect dont on ne parle pas souvent, mais qui est primordial pour qu’une entreprise prospère. Google est un exemple à l’échelle mondiale d’une entreprise qui a su créer une culture forte. Elle est bien connue pour les efforts qu’elle déploie pour favoriser une culture spécifique par le biais de son environnement de travail, un terrain de jeu pour adultes au sein duquel les employés peuvent littéralement s’immerger dans la culture.

Même si nous n’avons ni le désir ni la capacité d’imiter le complexe de bureaux principal de Google, nous devrions réfléchir sérieusement à ce que ressentent nos employés lorsqu’ils travaillent, que ce soit dans nos bureaux ou sur un site à distance.

Même si la normalité que nous connaissions ne reviendra probablement jamais sur le lieu de travail, le fait est que le pire de cette crise pourrait bien être derrière nous, ce qui laisse les entreprises, et en particulier les professionnels des RH, avec pour tâche de déterminer à quoi ressemblera la culture d’entreprise dans un monde hybride. Une récente étude commandée par Microsoft a confirmé que « si le maintien de la productivité n’a pas été un problème avec le travail à distance, la culture d’équipe a été mise à rude épreuve, et cela semble entraver l’innovation », entre autres choses.

Dans un monde hybride, les relations humaines sont essentielles à notre santé mentale, à notre sentiment d’inclusion et à la capacité d’une entreprise à préserver la culture et l’engagement. Alors que nous évoluons vers une nouvelle normalité, l’intentionnalité en matière de comment, où et quand nous travaillons sera plus que jamais essentielle pour préserver et renforcer notre culture d’entreprise.

WeWork Gotham Center à Long Island, NY.

Pendant la crise, nous avons tous connu énormément d’anxiété et de perte. Entre autres choses, nous avons perdu la capacité de communiquer avec nos amis et notre famille de manière constructive. Le fait de travailler à domicile nous a donné de formidables occasions d’interagir avec les autres et de continuer à faire du bon travail, mais ce n’est qu’une pièce du puzzle. L’expérience du mélange de la vie professionnelle et de la vie personnelle dans un monde virtuel nous a appris que nous pouvons être beaucoup plus flexibles dans notre conception du travail. Nous n’avons certes pas besoin de nous réunir en présentiel tous les jours pour être productifs, mais il apparaît aussi très clairement que le travail virtuel ne remplacera jamais l’expérience de se réunir, de faire du brainstorming et de tisser des liens profonds les uns avec les autres.

La question qui se pose est donc de savoir comment instaurer et préserver une culture dans un lieu de travail hybride. La réponse peut être très simple ou extrêmement compliquée. Nos conversations sur le futur du travail doivent porter sur les gens, la façon dont nous privilégions leur santé et leur sécurité, la façon dont nous exploitons leurs forces et comment nous pouvons fournir un milieu de travail sûr et flexible qui favorise la productivité, l’engagement et le bien-être général.

En cette phase de l’histoire, les dirigeants ont une formidable occasion de concevoir le modèle hybride qui correspond le mieux à leur entreprise. Cependant, les interactions entre les dirigeants et leurs équipes seront essentielles pour maintenir une culture unifiée qui évolue au fur et à mesure de la transition. Voici quelques mesures que les dirigeants peuvent prendre pour faciliter la culture et les liens dans un milieu de travail hybride.

En tant que dirigeants, nous devrions être plus inspirants et moins hiérarchiques

Les entreprises prospèrent et se développent lorsque les employés ressentent un sentiment d’appartenance et d’objectif commun. Cela peut facilement s’estomper lorsque les employés sentent qu’ils ne sont pas tous traités de la même manière. Lorsque vous travaillez avec des équipes hybrides, il est important que chaque membre se sente représenté. L’une des études de recherche que nous avons menée l’année dernière a montré que 80 % des milléniaux et de la génération Z se sentent moins en relation avec leurs collègues et leurs responsables depuis qu’ils travaillent à domicile, ce qui signifie que les équipes distantes pourraient avoir du mal à créer des liens et à s’engager de la même manière que les équipes travaillant en face à face. Pour éviter cela, les dirigeants doivent s’appuyer sur des formes plus inspirantes de leadership qui compensent le manque de rencontres sociales et d’interactions en personne.

Favorisez les interactions informelles avec votre équipe

WeWork Coda à Atlanta, GA, USA.

Les réunions virtuelles sont fantastiques, mais soyons francs, elles ne remplaceront jamais les rencontres spontanées et les conversations productives qui ont lieu dans les couloirs d’un bureau ou autour d’un café. Ces réunions imprévues et informelles constituent un point de départ pour des relations profondes et stratégiques grâce auxquelles les gens collaborent, échangent des idées et renforcent des réseaux sociaux d’une valeur considérable pour l’avenir de tout professionnel. Ces types d’interactions ne se produisent pas aussi naturellement dans un environnement virtuel ; les dirigeants se doivent de faire preuve d’intentionnalité et de générer de nouvelles approches pour créer ces interactions alors que les gens continuent à travailler sur et hors site.

Soyez clair quant à vos attentes en tant que dirigeant

Alors que nous continuons à passer à une nouvelle normalité, nous apprenons chaque jour de nouvelles choses et découvrons ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour nous. Compte tenu de cette incertitude, nous devons définir des attentes claires et nettes et fournir des certitudes à nos équipes. En tant que dirigeants, il est de notre responsabilité de favoriser ce monde de nouvelles possibilités hybrides, de définir les règles dès le départ et de communiquer efficacement ce qui est attendu de chaque individu, quel que soit son modèle de travail.

Saisissez cette opportunité et favorisez l’innovation sur le lieu de travail

WeWork Gotham Center à Long Island, NY.

De mon point de vue, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour transformer notre façon de travailler, de remettre en question le statu quo et d’innover sur le lieu de travail. C’est le moment de mettre en œuvre des changements qui profitent à l’ensemble de l’organisation en termes de productivité, de créativité et de bien-être. Lorsqu’il est abordé de la bonne manière, un lieu de travail hybride qui permet aux employés de décider où, comment et quand ils travaillent peut aider les entreprises à tirer le meilleur parti de leurs talents, où qu’ils se trouvent, tout en réduisant les coûts et générant un impact positif.

Si la protection de notre culture d’entreprise pendant cette crise et au-delà pourrait être l’un des plus grands défis du monde post-pandémie, il nous appartient de le transformer en grande opportunité pour l’avenir.

Alvaro Villar est le directeur général de WeWork pour le Mexique et l’Amérique centrale, basé à Mexico.

CLASSÉS SOUS
CULTURE GESTION LEADERSHIP
Vous êtes intéressé par un espace de travail ? Contactez-nous !
Cet article a-t-il été utile ?
thumbs-up thumbs-down