Comment Microsoft a atteint un taux de satisfaction de 92 % parmi ses employés grâce à WeWork

300 bureaux à New York

L'équipe commerciale de Microsoft basée à New York travaillait en-dehors du siège social de l'entreprise, situé dans la zone de Times Square. Microsoft voulait trouver la solution la plus efficace pour les centaines de collaborateurs éparpillés dans toute la région.

WeWork Times Square
New York, New York

Donner accès à l'ensemble des emplacements WeWork de Manhattan, Brooklyn et du Queens à 300 employés, soit environ 70 % de l'équipe commerciale.

« Envisager la possibilité de nous installer dans les espaces WeWork était assez inhabituel puisque nous avons déjà des locaux près de Times Square », indique le directeur général, Matt Donovan. « Nous avons commencé à penser aux avantages pour nos équipes, car c'est ce qui nous stimule en tant qu'entreprise. »

Lorsque Microsoft a donné accès à WeWork à 300 membres de son équipe commerciale en 2016, la société avait trois objectifs :

  • Réduire les temps de trajet vers et depuis le travail ainsi que le temps passé à voyager entre les réunions.
  • Permettre aux employés de s'impliquer grâce à une communauté créative et collaborative.
  • Mesurer l'impact sur la performance, la productivité et la satisfaction des employés.

Matt Donovan indique que « créer un environnement positif » pour l'équipe commerciale était primordial pour Microsoft. Et, pour s'assurer que c'est ce qu'ils avaient réussi à faire, ils ont interrogé l'équipe.

Résultat ? Environ 84 % des personnes interrogées sont convaincues que l'accès à WeWork les rend plus productives pendant leur journée de travail, et 74 % affirment que le fait d'être adhérent est pratique car il rend leurs clients plus accessibles. Bien plus de 90 % étaient satisfaits des emplacements visités.

« Bien que cela ne fasse que quelques mois que l'expérience a été mise en place, certains éléments tendent déjà à prouver que les résultats en sont clairement positifs. »

Matt Donovan, directeur général, Microsoft

M. Donovan affirme que la « rétention de personnes formidables » a toujours été une priorité pour Microsoft.

« Nous souhaitons faire évoluer nos collaborateurs et leur offrir l'opportunité de travailler sur des problèmes qui ont de l'importance et permettent de changer le monde », indique-t-il. « Je pense que des solutions comme WeWork constituent un nouveau moyen de garder nos meilleurs éléments. »

En savoir plus